Rubner gère le bilan

Jean Frey AG Uli Rubner devient directeur de publication de Bilanz, notamment grâce à son savoir-faire journalistique.

Jean Frey AG Uli Rubner devient directeur d'édition de Bilanz, notamment grâce à son savoir-faire journalistique.Lorsque Medard Meier, rédacteur en chef de Bilanz, explique sa stratégie, il aime à décrire Bilanz comme un "porte-avions" avec des avions qui décollent et atterrissent. Par avions, il entendait toujours les activités supplémentaires telles que la télévision, l'internet, les numéros spéciaux. Mais cela n'a fonctionné que dans une mesure limitée. La télévision ne faisait pas de bénéfices, l'internet ne coûtait que de l'argent, et les numéros spéciaux étaient le plus souvent, mais pas toujours, rentables. Meier n'a donc jamais vraiment réussi à établir sa marque plus largement au-delà du magazine principal. Au contraire : il a dû faire marche arrière. C'est pourquoi la forme juridique de WM Wirtschaftsmedien AG - de toute façon un vestige de l'époque où le groupe d'édition allemand Holtzbrinck était actionnaire - n'a plus de sens. Elle sera dissoute et la maison d'édition intégrée à Jean Frey AG (JF). Le PDG de JF, Filippo Leutenegger, l'explique ainsi : "La stratégie précédente ne garantissait plus le succès. Le fait que le directeur de la publication de la Weltwoche, Uli Rubner, devienne également directeur de la publication de Bilanz est probablement plus qu'une simple mesure de réduction des coûts. Apparemment, elle va prendre la place du capitaine Meier à la barre. Leutenegger ne le dit pas directement, mais sans détour. En tout cas, il a choisi Mme Rubner non seulement parce qu'elle "a fait un excellent travail à la Weltwoche", mais aussi parce que "en tant qu'ancienne journaliste économique, elle s'y connaît en journalisme".
Markus Knöpfli

Plus d'articles sur le sujet