Pride : les jeunes surtout se réjouissent de l'engagement des marques

Juin est le mois de la fierté, et alors que la communauté queer s'engage actuellement de manière particulièrement forte pour l'acceptation de différentes manières, les entreprises sont de plus en plus nombreuses à montrer publiquement leur soutien à la communauté queer. Une enquête Yougov récente examine comment cela est perçu par la population suisse.

(Image : Yougov)

Le fait que les entreprises soutiennent ouvertement les Pride Parades est bien perçu par la population : près de la moitié de la population (48%) est favorable à ce que les entreprises se prononcent publiquement en faveur des Pride Parades. Le taux d'approbation est de 70% parmi les personnes queer interrogées et de 45% parmi les personnes non queer interrogées.

(Graphiques : Yougov Suisse)

L'engagement des entreprises en faveur des Pride Parades est particulièrement bien accueilli dans le groupe d'âge des 15-29 ans - 52% d'entre eux y sont favorables. Dans le groupe d'âge des 30-44 ans, ils sont encore 50 pour cent, alors que dans le plus vieux groupe d'âge étudié, celui des 60-79 ans, ils ne sont plus que 43 pour cent à être favorables.

Les marques internationales sont les plus adaptées à la Pride

Il n'est donc pas étonnant que les marques qui opèrent en Suisse s'associent régulièrement au thème de la Pride, le plus souvent à l'occasion du Pride Month. Selon la population suisse, Coca-Cola (top 3 sur une échelle de 1 à 10 : 33%), Netflix (top 3 : 33%) et Zalando (top 3 : 31%) s'associent particulièrement bien aux défilés de la Pride. La marque suisse traditionnelle la mieux placée est les CFF (top 3 : 22 %), suivis de Rivella (top 3 : 21 %) et de Twint (top 3 : 20 %). Les banques cantonales (Bottom 3 : 36 %), Raiffeisen (Bottom 3 : 35 %) et Thomy (Bottom 3 : 34 %), entre autres, sont considérées comme moins appropriées.


Le sondage représentatif de la population a été réalisé par Yougov Suisse entre le 24 et le 27 mai 2024. Pour ce faire, 1'260 personnes âgées de 15 à 79 ans ont été interrogées via des interviews en ligne au sein du panel suisse de Yougov.

Plus d'articles sur le sujet