Yann Gurtner, responsable marketing de "Too Good To Go" : "Economiser la nourriture devrait faire partie de la vie quotidienne".

Un tiers de la nourriture produite est gaspillée. "Too Good To Go" veut rallier tout le monde à la lutte contre le gaspillage alimentaire. L'entreprise est actuellement active dans 16 pays, depuis 2018 également en Suisse - où une nouvelle campagne a été lancée il y a quelques semaines, créée par Pam Advertising. Une conversation avec Yann Gurtner, responsable du marketing.

Yann Gurtner est responsable du marketing chez To Good To Go depuis mars 2021. (Image : zVg.)

Yann Gurtner, quelle est l'idée directrice qui sous-tend l'actuel projet de la Une campagne ?

Le gaspillage alimentaire a un impact négatif important sur notre environnement. Elle est responsable d'environ 8 % des gaz à effet de serre dans le monde, ce qui contribue à la crise climatique. Chez Too Good To Go, nous voulons changer cela. Notre mission est de donner à chacun les moyens de lutter contre le gaspillage alimentaire et de l'inspirer. Avec notre nouvelle campagne publicitaire, nous voulons rappeler une fois de plus à la population suisse que nous faisons tous partie de la solution et l'encourager à agir et à utiliser l'application Too Good To Go.

Quels obstacles la publicité doit-elle surmonter pour inciter les gens à utiliser Too Good To Go ?

En Suisse, nous aurons bientôt 1,5 million d'utilisateurs enregistrés. Avec notre dernière campagne de publicité, nous voulons non seulement convaincre davantage de personnes de télécharger l'application, mais aussi nous assurer que les utilisateurs existants et les nouveaux utilisateurs ont activement besoin de l'application. Nous voulons rester dans l'esprit des gens et ancrer nos messages de manière à ce que sauver des aliments avec Too Good To Go fasse partie de la vie quotidienne. Ensemble, nous pouvons faire en sorte que moins de nourriture soit gaspillée et que les ressources de notre environnement soient préservées. Non seulement nous gérons l'application, mais nous nous investissons également dans la sensibilisation au gaspillage alimentaire. Beaucoup de personnes en Suisse ne le savent pas - encore ! Nous sensibilisons quotidiennement à la question, menons des campagnes de marketing ou lançons des initiatives telles que la Waste Warrior Brands (WAW Brands) Initiative ou l'initiative "Souvent bon pour plus longtemps". Nous travaillons avec des entreprises, des associations et d'autres institutions issues de la société, de la politique et de l'économie et unissons nos forces dans la lutte contre le gaspillage alimentaire. Ce n'est qu'ensemble que nous pourrons vraiment faire la différence.

Consommer des "restes" est peut-être mal vu dans la Suisse aisée - y a-t-il des préjugés ou des inquiétudes concernant la qualité et la fraîcheur des produits ?

Nos exploitations agricoles partenaires veillent à ce que la qualité des produits contenus dans les paquets dits "surprises" soit garantie. Il s'agit d'aliments frais qui sont des restes et qui doivent être consommés rapidement, ou de produits emballés dont la date de péremption est proche mais qui sont encore bons et savoureux.

Marketing d'objectif ou marketing de performance : si votre objectif est aussi fort que celui de Too Good To Go, concentrez-vous automatiquement vos campagnes sur cet objectif - en le communiquant et en espérant que les gens le partagent - ou vous concentrez-vous également sur les indicateurs de performance ? L'affichage, en tant que média de premier plan, parle davantage pour le premier...

Nous poursuivons un état d'esprit d'entreprise qui prend en compte le bien commun - c'est aussi la façon dont nous nous positionnons en public. Cela ne signifie pas que nous ne mesurons pas nos performances en chiffres. Par exemple, nous avons fixé des objectifs clairs pour notre campagne publicitaire actuelle, que nous mesurons également en fonction d'indicateurs clés de performance. La finalité et le marketing de la performance ne s'excluent pas mutuellement - dans le cas de Too Good To Go, les approches se complètent.

Comment le nombre d'utilisateurs a-t-il évolué ces dernières années ?

Too Good To Go est présent en Suisse depuis environ trois ans. Chaque jour, nous gagnons de nouvelles entreprises et de nouveaux consommateurs dans la lutte contre le gaspillage alimentaire. Les chiffres des utilisateurs sont également éloquents : alors que notre appli comptait un total de 650 000 utilisateurs enregistrés à la fin de l'exercice 2019, à la fin de l'exercice 2020, ce chiffre avait augmenté de 70 % pour atteindre 1,1 million. Aujourd'hui, nous avons déjà 1,4 million d'utilisateurs enregistrés. Nous sommes très satisfaits de cette évolution.

Combien d'entreprises y participent ?

Avec notre application, nous offrons aux boulangeries, restaurants, supermarchés et autres entreprises une solution simple pour réduire les déchets alimentaires. Le résultat est une situation gagnant-gagnant-gagnant : les utilisateurs obtiennent des aliments délicieux à un prix réduit, les entreprises partenaires attirent de nouveaux clients et génèrent des revenus supplémentaires - et les ressources environnementales sont préservées. Nous avons maintenant plus de 4 800 entreprises partenaires sur l'application, dont des boulangeries, des restaurants, des supermarchés, des hôtels, des fabricants et d'autres entreprises.

Où voulez-vous aller ? Cela répond-il à vos attentes ?

En Suisse, nous nous concentrons actuellement sur l'élargissement de la gamme de produits dans toutes les régions afin d'assurer une couverture nationale et d'éviter ensemble de gaspiller encore plus de nourriture ! Pour nous rapprocher de notre vision d'une planète sans gaspillage alimentaire, nous ne cessons également d'étendre notre présence au niveau mondial. L'année dernière, Too Good To Go s'est aventuré de l'autre côté de la mare et s'est étendu aux États-Unis et plus récemment au Canada. Nous sommes également actifs dans de plus en plus de pays en Europe.

La campagne actuelle est destinée aux consommateurs, aux utilisateurs d'applications. Une campagne est-elle également prévue pour attirer d'autres fournisseurs de produits alimentaires, des restaurants et des magasins ?

Chaque jour, nous gagnons des entreprises dans la lutte contre le gaspillage alimentaire. Ce qui nous rend très heureux, c'est qu'un tiers d'entre eux nous approchent de manière proactive. Nous approchons les deux tiers restants avec des mesures de marketing et de vente B2B. Une grande campagne pour les entreprises partenaires n'est pas prévue actuellement.


Plus d'informations sur Toogoodtogo.ch.

 

 

(Visited 760 times, 2 visits today)

Plus d'articles sur le sujet