Nouvelle stratégie chez Conforama

Une observation approfondie des marques et du marché est un pilier central de la mise en place de stratégies et de mesures marketing efficaces. Dans cette interview, Martin Koncilja, directeur marketing et e-commerce de Conforama Suisse, explique comment il procède, quelles sont ses exigences en matière de Market-Insights, pourquoi il a opté pour le Swiss Brand Observer et quels avantages il voit dans ce nouvel outil.

Conforama
Martin Koncilja est directeur marketing et e-commerce chez Conforama Suisse. (Image : zVg.)

m&k : Martin Koncilja, où voyez-vous actuellement les principaux défis dans votre domaine fonctionnel ?

Martin Koncilja : Dans le commerce de l'ameublement, mais aussi de l'électronique, nous sommes sur un marché très concurrentiel avec de nombreux concurrents. D'une part, il y a les commerçants stationnaires et, d'autre part, les pure players en ligne. Avec mes mesures de marketing, je dois augmenter la fréquentation de nos 22 magasins et attirer de nouveaux clients sur notre boutique en ligne Conforama.ch.

 

Y a-t-il actuellement des évolutions dans le domaine du marketing auxquelles vous prêtez une attention particulière ?

L'évolution du commerce de détail va clairement dans le sens du cross- et de l'omni-canal. Le meilleur lien possible entre le commerce stationnaire et l'e-commerce me tient également à cœur et c'est là que je mets l'accent.

 

Pour l'observation du marché, vous utilisez désormais aussi le Swiss Brand Observer. Quels sont les besoins de Conforama qui ont conduit à ce choix et pourquoi avez-vous opté précisément pour cet outil ?

Dans le commerce de détail, tout doit aller vite, et comme Link s'est lancé avec ce super produit en septembre 2021, le moment était idéal pour moi de prendre immédiatement le train déjà en marche. Pour pouvoir développer rapidement la nouvelle stratégie marketing de Conforama Suisse, je dois à tout moment connaître précisément la notoriété et l'image de Conforama en Suisse et dans les différentes régions linguistiques. Et c'est précisément là que le Swiss Brand Observer peut me fournir des informations importantes, car il me montre en permanence à quel point notre marque est connue, comment nos mesures de communication et de publicité sont perçues et quels sont les attributs d'image qui constituent nos points forts.

 

L'OSB a-t-il déjà pu fournir des premiers enseignements et comment tirez-vous une valeur ajoutée de l'OSB ?

Le fait que les données soient actualisées chaque semaine et de manière représentative dans l'OSB nous a donné la possibilité de voir rapidement et efficacement comment les clients de Conforama et les non-clients nous perçoivent, ainsi que nos dernières mesures publicitaires. J'ai déjà pu présenter ces conclusions très importantes à la direction et définir les premières mesures qui devraient renforcer notre image de marque. Comme je l'ai dit, il n'y a pas de temps à perdre dans le commerce et il faut connaître durablement le point de vue des consommateurs, car c'est un environnement concurrentiel très concurrentiel.

 

Pouvez-vous résumer à nouveau les trois points forts de l'OSB ?

On reçoit chaque semaine les données actuelles du marché sur la perception de sa propre marque et de ses concurrents, les résultats peuvent être filtrés à volonté (par ex. par région ou par revenu) et l'utilisation du tableau de bord est un jeu d'enfant.


Vous trouverez de plus amples informations sur le Swiss Brand Observer sous Swiss-brand-observer.ch.

Plus d'articles sur le sujet