La nouvelle marque suisse Observer

Link lance le premier outil d'évaluation continue de la marque du point de vue du client, en coopération avec l'Institut de marketing et d'analyse de l'université de Lucerne.

Comment vos marques sont-elles perçues par les consommateurs dans votre environnement concurrentiel ? Vos campagnes publicitaires vous permettent-elles d'atteindre le but recherché ? Ces questions, et d'autres encore, sont pertinentes pour les décisions de marketing, et le nouveau Swiss Brand Observer y apporte des réponses.

En conversation avec m&k Stefan Reiser, directeur général de la recherche marketing chez Link, et Reto Hofstetter, professeur de marketing numérique à l'IMA, présentent cet outil innovant.

 

m&k: Qu'est-ce qui rend la marque suisse Observer si unique ?

Stefan Reiser : Cet outil, le premier du genre, s'appuie sur 2 000 entretiens représentatifs réalisés chaque semaine pour mesurer en continu, tout au long de l'année, la perception qu'ont les consommateurs du paysage des marques suisses. Un grand nombre de marques de différents segments sont examinées. Les spécialistes du marketing disposent ainsi d'une vue d'ensemble de leurs propres marques, des marques concurrentes et des marques nouvelles et émergentes, et peuvent mesurer en permanence leur succès dans l'environnement marketing concerné.

Reto Hofstetter : Cette enquête hebdomadaire représentative est unique en Suisse. Pour la première fois, les gestionnaires ont la possibilité de comparer leurs propres dépenses de marketing avec une évaluation ponctuelle et d'analyser le succès des mesures selon une approche moderne.

 

Quels sont les attributs de la marque sur lesquels portent les questions ?

Reiser : L'étude propose plus de 20 des indicateurs clés de performance les plus pertinents du point de vue du client - par exemple la notoriété de la marque, la considération, la satisfaction du client ou la volonté de recommander. En outre, des thèmes tels que la durabilité, la "suissitude" ainsi que la perception de la publicité et des relations publiques sont étudiés.

Hofstetter : Les indicateurs clés de performance de l'étude sont basés sur des concepts scientifiquement solides. Les chiffres clés techniques tels que les visites ou le CTR sont ainsi complétés par d'autres informations importantes sur la perception de la marque. Nous sommes convaincus que cela aura un impact positif sur les décisions de marketing. En outre, les données fourniront des informations intéressantes pour les futurs projets de recherche en marketing numérique.

 

Comment l'outil fonctionne-t-il pour les utilisateurs finaux ?

Reiser : Les utilisateurs peuvent analyser les résultats des enquêtes à tout moment via un tableau de bord en libre-service dans le cadre de leur licence, par groupe cible, dans le temps et pour leur propre marque et d'autres marques. Les données sont mises à jour automatiquement et régulièrement dans le tableau de bord et sont donc disponibles en permanence pour les responsables marketing. Le tableau de bord comprend des domaines d'application prédéfinis tels que l'entonnoir de la marque, l'image de marque, le positionnement de la marque et la perception de la publicité et des relations publiques, ainsi que des options d'évaluation individuelles. En outre, il est possible de créer des favoris avec des combinaisons de filtres préférées. Ainsi, les utilisateurs sont en mesure de fournir des réponses très rapidement lorsque la direction exige des réponses rapides, par exemple sur les performances d'une campagne en cours ou sur l'impact d'un scandale médiatique.


Vous pouvez trouver plus d'informations sur le Swiss Brand Observer à l'adresse suivante Swiss-brand-observer.ch.

(Visité 204 fois, 1 visite aujourd'hui)

Plus d'articles sur le sujet