Le journal de Cannes : ambiance de fête - même sans lion pour la Suisse

Ruf Lanz a réussi à figurer trois fois sur la shortlist - mais il n'y a pas eu de lions. La co-rédactrice en chef de Werbewoche m&k, Anna Kohler, a néanmoins rencontré des Suisses de bonne humeur à Cannes - voici son rapport depuis Cannes.

Mardi

En tant que co-rédactrice en chef de Werbewoche.ch/m&k, il est important pour moi de me rendre aux Cannes Lions, car cela n'a pas été possible ces deux dernières années. J'arrive mardi et m'installe sur la Croisette.

A 17h30, je rencontre Tanya KingElle est la première Suissesse à animer les keynotes du jour sur la scène principale du Palais des festivals. Cela fait bientôt 20 ans qu'elle travaille devant la caméra, mais animer en direct devant autant de personnes est une autre dimension, me dit-elle. Nous sommes confortablement installés sur la terrasse du Palais, face à la mer. Je me réjouis de la voir en action, mercredi je pourrai le faire, la star hollywoodienne Ryan Reynolds parlera sur le thème The Future of Storytelling. Tanya le présentera.

Le soir, je rencontre l'équipe de TBWA pour le dîner, nous mangeons dans le restaurant culte "Astoux et Brun" .


Mercredi
Je suis en retard et je cours sur toute la Croisette jusqu'au Palais. J'arrive à l'auditorium à 10h moins une minute et je dois prendre place tout en haut, à une hauteur vertigineuse. Tanya monte sur scène et présente de manière complètement décontractée et très professionnelle.

Puis la keynote de Ryan Reynolds. Sa façon de parler du marketing est très impressionnante. En tant que cofondateur de Maximum Effort et Chief Creative Officer de MNTN, il est, je cite, "tombé dans le business du marketing". Il raconte qu'en fait, il voulait juste promouvoir son film il y a quatre ans et que tout à coup, il s'est retrouvé au milieu de la machine marketing et a réalisé comment il pouvait faire une énorme différence dans la promotion du film grâce au storytelling.

Ryan Reynolds s'exprime sur la scène des Lions de Cannes.

Voici les points principaux de Ryan Reynolds :

  • La culture évolue rapidement
  • La vitesse est importante
  • Il doit toujours s'agir du produit
  • Rien ne sera jamais parfait
  • L'imparfait est le nouveau parfait
  • Le plus grand ennemi de la créativité est la perfection et l'argent
  • Tiktok est génial en matière de storytelling
  • N'aie pas peur d'être mauvais à quelque chose
  • Nous avons été trop longtemps exclusifs, nous avons besoin de plus d'inclusivité

Midi chez Weischer BBQ

Mathilda Tomaszewicz (à gauche) et Marieke Alleleijn de Mediacom Switzerland ont été choisies par Weischer.Cinema Suisse pour participer au concours en tant que Young Lions. Elles n'ont certes pas remporté de prix, mais elles ont gagné une expérience supplémentaire.
Les créatifs de Suisse se retrouvent pour déjeuner. Le temps n'est pas vraiment de la partie, les parapluies ne protègent pas du soleil mais de la pluie, l'ambiance est bonne, Christof Kaufmann, CEO Weischer. Cinéma Suisse fait un bref discours, cite George Bernhard Shaw en disant : "Nous avons besoin de quelques fous, regardez où les normaux nous ont menés".
Christof Kaufmann, CEO Weischer

Juliane Merz, Director of Sales chez Weischer.Cinema Suisse a, en collaboration avec Eveline Kneubuehl, Directeur des opérations chez Weischer. Cinéma Suisse, ont organisé l'événement. Elles sont satisfaites, puisqu'une cinquantaine d'invités ont fait le déplacement. Après une pause de deux ans, elles sont toutes deux heureuses de pouvoir à nouveau accueillir la Suisse.

Eveline Kneubuehl, Weischer.Cinema Suisse et Juliane Merz, Director of Sales Weischer.Cinema Suisse.

Matthias Kiess et Manuel Wenzel de TBWA Switzerland sont déçus de ne pas avoir été retenus pour la shortlist avec la campagne Porsche Taycan - Tesla Targeting. Ils m'ont accordé une courte interview vidéo sur leurs impressions de Canens jusqu'à présent :

En conversation avec Markus Ruf de Ruf Lanz, j'ai appris à quel point il est difficile de figurer sur la shortlist. Ruf Lanz y est parvenu avec sa campagne d'affichage pour Welti Furrer Fine Art Transport. Comme il a lui-même fait partie du jury en 2011, il sait que c'est un exploit de passer par le chas de l'aiguille et de se retrouver sur la shortlist. Il est fier de la performance de son équipe. Il est en effet le seul représentant suisse à avoir été récompensé aux Cannes Lions. (Situation mercredi à 17 heures).

Catherine Martin et Markus Ruf, tous deux de Ruf Lanz

C'est tout pour aujourd'hui - vendredi, je vous raconterai ici plus en détail l'événement Swissfilm - et comment les Young Creatives vivent les Cannes Lions.

(Visité 570 fois, 1 visite aujourd'hui)

Plus d'articles sur le sujet