Les pavillons Nüssli de l'Expo ont reçu 23 récompenses

A la fin de l'Expo 2020 à Dubaï, Nüssli tire un excellent bilan. L'entreprise a réalisé 10 pavillons - et déjà 32 nominations, qui ont donné lieu à 5 prix BIE et à six autres prix de vainqueurs et douze prix de deuxième et troisième places. 

Sur le thème "Connecting Minds, Creating the Future", quelque 200 pays, organisations, entreprises et établissements d'enseignement ont partagé leurs idées sur des thèmes mondiaux dans les pavillons. Et se sont soudain retrouvés, en amont de l'exposition universelle, face aux défis mondiaux inattendus d'une pandémie qui a compliqué la planification et la construction. Les équipes de projet de Nüssli se sont réorganisées, ont mis en œuvre les mesures prises de manière conséquente et ont pu achever les dix projets de construction - Bade-Wurtemberg, Biélorussie, Chine, Allemagne, France, Japon, Kazakhstan, Luxembourg, Monaco, Autriche - dans les délais. Mieux encore : les projets de pavillons de Nüssli ont déjà été nominés et récompensés par des prix.

"Dans notre activité de construction internationale, nous assumons une sorte de fonction de plaque tournante en raison de nos tâches, mais aussi de notre savoir-faire en matière de projets. Cela nous permet de progresser mutuellement et de faire avancer les projets", affirme Harald Dosch, COO Special Projects et responsable des projets Expo de NÜSSLI.

Excellents pavillons

Cinq pavillons de Nüssli se sont qualifiés pour l'un des BIE Awards, décernés le dernier jour de l'Expo par le Bureau International des Expositions (BIE), l'organisation faîtière de l'Expo. L'Allemagne et le Kazakhstan ont remporté l'or et l'argent dans la catégorie Theme Interpretation. Le Japon a également remporté l'or dans la catégorie Exhibition Design. L'Autriche et la Chine ont remporté l'argent et le bronze dans les catégories Architecture. L'Allemagne, l'Autriche et le Kazakhstan figurent parmi les gagnants des Expo-Awards.

Les pavillons de la Biélorussie, de l'Allemagne, du Kazakhstan, du Luxembourg et de la Biélorussie ont reçu une mention honorable et le pavillon japonais en a même reçu deux dans les différentes catégories. Avec son architecture durable, le pavillon autrichien a fait encore plus sensation et a également remporté d'autres prix ; le Global Architecture & Design Award 2021, le BLT Built Design Award 2021, le Green Planet Building Award ainsi que le German Design Award 2022.

Innovation et durabilité

Le pavillon autrichien "Austria makes Sense" a consommé 70% d'énergie en moins que des bâtiments comparables. La structure du pavillon et la façade du bâtiment kazakh peuvent être recyclées en grande partie. Et la construction en bois de la maison du Bade-Wurtemberg a permis d'économiser 200 tonnes de CO2 par rapport à une construction métallique traditionnelle. Avec un total de dix bâtiments réalisés, Nüssli peut se targuer d'être la première entreprise de construction de pavillons de tous les participants internationaux. Grâce à l'expérience acquise lors des expositions de Shanghai et de Milan, l'entreprise a également réalisé avec succès la présentation des pays à Dubaï.

Avec cette nouvelle expérience supplémentaire de l'Expo dans leur sac à dos, les équipes de projet de Nüssli s'occupent déjà des préparatifs pour le prochain chapitre. L'Expo 2025 d'Osaka approche.

(Visité 202 fois, 1 visite aujourd'hui)

Plus d'articles sur le sujet