ADC Young Creatives : après le prix, c'est avant le prix

Comment convaincre les réfractaires à la publicité de retirer l'autocollant de leur boîte aux lettres ? Après le briefing de la Poste Suisse, les jeunes créatifs ont eu près de quatre semaines pour se défouler. Le jury des ADC Young Creative Awards s'est maintenant réuni et a désigné les gagnants* des quatre catégories. Werbewoche.ch était présent.

Le jury vote sur les différents travaux par téléphone portable.

Quatre catégories étaient proposées aux créatifs de moins de 30 ans - Outdoor, Direct, Film et Cyber.

56 travaux de 24 équipes au total sont évalués lors de la journée du jury au siège de l'ADC. Le matin, le jury, composé de membres de l'ADC et de sponsors (voir détails ci-dessous), se promène d'un travail à l'autre, collés les uns à côté des autres sur des cartons. Ensuite, les différents travaux sont fixés au mur, le vote a lieu : Out ou Shortlist.

 "En cas de doute, choisissez le jeune"

Rob Hartmann, ECD de l'agence Jung von Matt Limmat, orchestre le processus de vote, qui se déroule pour la première fois par smartphone. Ainsi, les membres du jury* sont assis en rangées de chaises devant l'écran, l'appareil à la main, et votent pour la shortlist ou l'out. Cela réduit la marge d'erreur dans le comptage des mains levées et permet en même temps un certain anonymat du vote.

Les discussions sont animées et parfois épuisantes. "C'est passé à côté du briefing, c'est out", entend-on à l'avant gauche, "par contre, c'est une approche formidable, très créative", résonne-t-on à l'arrière droite. Rob Hartmann enlève brièvement sa casquette, se gratte la tête, regarde l'assemblée et dit : "Dans le doute, le jeune". Murmures d'approbation. Tout le monde tripote son portable, le vote est lancé. Résultat : shortlist.

Voici comment se déroulent les heures. Tous les travaux sont regardés, discutés et ensuite évalués. C'est terminé. Nous entrons maintenant dans le vif du sujet, car les travaux de la shortlist sont maintenant soumis à un "contre-interrogatoire". Mais d'abord, il y a le café.

Un bon niveau

C'est fait ! Tout le monde n'était pas d'accord, mais chaque catégorie a désormais son vainqueur. C'était fatigant, mais cela en valait la peine, comme chaque année. Rob Hartmann le formule ainsi : "Les gagnantes de cette année sont clairement des gagnantes. Elles ont convaincu le jury avec un insight passionnant, une idée claire et une mise en œuvre réussie. Pour moi, il n'y a pas de perdants pour autant. Pourquoi ? Tous les autres ont appris et nous montreront comment faire en 2023. Après l'Award, c'est avant l'Award".

Les gagnants de l'ADC Young Creatives Award seront annoncés mercredi.

Le jury de l'ADC YCA de cette année.

Le jury de l'ADC Young Creatives Award de cette année :

Parmi les représentants* du sponsor principal, La Poste Suisse, et des sponsors des catégories, on trouve Karina Chodorowska, responsable de la commercialisation de la publicité, La Poste Suisse, Laura Donati, chef de projet senior commercialisation de la publicité, La Poste Suisse, Peer Kleinfeldt, Key Account Manager, APG|SGA, Rudi Haller, Swissfilm Association, et Cristina Tonitto, responsable de la communication marketing, Keystone SDA-ATS.

De plus, les membres de l'ADC font partie Rob Hartmann, Sandy Pfuhl, Julia Staub, Urs Krucker, Raul Serrat, Manuel Wenzel, Thomas Engeli, Martin Zimper et Gioia Bozzato, directrice de l'ADC, s'est adressée au jury.

(Visité 565 fois, 1 visite aujourd'hui)

Plus d'articles sur le sujet