Nominés dans la catégorie "Annonceur de l'année" 2021 : David Schärer, Rod Kommunikation

Le cofondateur de Rod Kommunikation David Schärer a déjà été nominé les années précédentes et peut à nouveau espérer remporter un "Egon". m&k a sondé le nominé.

David Schärer, cofondateur de l'agence Rod Kommunikation. (Photo : Chris Reist)

Le terme "spin doctor" lui convient bien, dit-il. David Schärer, annonceur et cofondateur de l'agence Communication de la Baguette. Il est passionné par le développement de campagnes qui lui tiennent à cœur et qui attirent l'attention des médias.

 

Anna Kohler, m&k: "Annonceur". Ce titre est-il toujours d'actualité ?

David Schärer : Je me sens tout à fait à l'aise avec ce terme. Communicator:in de l'année serait encore une alternative. Mais la publicité est en fait notre activité principale. Une publicité pour attirer l'attention.

 

Vous avez commencé avec Rod en trio, maintenant l'agence a rejoint le réseau des agences Farner. Devez-vous défendre l'approche boutique ?

Nous restons une boutique, mais Farner nous donne beaucoup plus d'options dans la gamme. Rod est une boutique parce que nous avons une culture forte et que nous travaillons avec les bonnes personnes. Je continue de penser que c'est une part relativement importante du temps de vie que vous passez avec vos collègues, et il faut que ce soit bien.

 

Êtes-vous un prestataire de services ou un séducteur ?

Plutôt des séducteurs. Malgré le temps où nous travaillons avec des entonnoirs, des parcours clients, des algorithmes et des concepts de performance. Il ne faut pas oublier l'aspect de la magie. Et pour moi, cela a quelque chose à voir avec la séduction, car cela peut émouvoir les gens à la fin.

 

Quelles sont les raisons pour lesquelles vous êtes nommé "Annonceur de l'année" ?

Il s'agit probablement de la réalisation entrepreneuriale. Rod est maintenant sur la route ensemble depuis quatorze ans. Et je crois qu'au cours de cette période, nous avons également réussi à nous réinventer encore et encore et à créer des campagnes qui font la différence. Lorsque nous réussissons, nous sommes particulièrement heureux. Parce que cela signifie que nous avons été capables de changer quelque chose avec la communication.

 

Qu'est-ce qui vous inspire ?

J'essaie de traiter des choses qui se passent en dehors de l'industrie. Je suis très intéressé par la philosophie et la littérature. La politique est une de mes passions. J'essaie de lire beaucoup, d'en tirer des informations et de développer mes propres idées, qui se retrouvent ensuite dans mon travail.

 

Qu'est-ce qui vous ennuie ?

En ce qui concerne le travail, je m'ennuie quand les gens disent : "On a toujours fait comme ça."

 

En collaboration avec l'OFSP Rod la communication Corona conçu - quelle créativité pourrait Être là ?

J'ai du mal avec le terme créatif comme mesure de la qualité ici, car il est flou. Nous ne faisons pas d'art. Ce que nous faisons est utile, et devrait donc être la réponse à un problème de communication. Je compare la campagne Corona à un vol à vue. Toujours anticiper ce qui est important dans les deux semaines à venir. Pour moi, la campagne Corona est un exemple qui montre que l'on peut faire beaucoup avec ce que l'on fait.

 

Comment décririez-vous votre style de leadership ?

Je dirais même généreux. C'est une valeur qui est importante pour moi. Je veux donner aux gens la confiance nécessaire pour prendre leur espace pour leurs propres idées.

 

Quels sont les accents que vous comme "Annonceur de l'année" ?

Le terme de publicité a parfois quelque chose de déshonorant, je pense que c'est injustifié. Parce qu'il s'agit d'une industrie formidable, qui représente également une énorme opportunité pour les jeunes. Et j'utiliserais le titre pour le mettre en vitrine.

 

Anna Kohler, rédactrice en chef de m&k et Werbewoche.ch, est allée au cœur des trois nominés dans le podcast vidéo "Off The Record". Vous trouverez ci-dessous l'interview de tous les nominés en version intégrale - sous forme de vidéo ou de podcast audio.


Campagnes Rod Communication

La nouvelle Annabelle - Pour tout ce que les femmes sont

2019 a type de média Annabelle a été repris par Tamedia et relancé au début de l'année 2021. La campagne de lancement réalisée par Rod Kommunikation a mis en évidence la nouvelle image de soi de Annabelle communique. (Vers l'article sur Werbewoche.ch)

Tally Weijl - #fuckexpectations

Avec "Totalement moi". #fuckexpectations", la marque de mode Tally Wejl a lancé une campagne rebelle en collaboration avec Rod Kommunikation qui montre ce qu'elle pense des attentes sociales. (Vers l'article sur Werbewoche.ch)

Ikea Suisse : Un manuel de construction pour aller aux urnes

Dans le cadre de la votation de 2020 sur le congé de paternité, Ikea Suisse a lancé une campagne pour le Oui. Rod Kommunikation a créé un manuel de construction typique d'Ikea pour la campagne. (Vers l'article sur Werbewoche.ch)

Office fédéral de la santé publique : Campagne sur le coronavirus "Comment se protéger ?

Rod Kommunikation a lancé la plus grande campagne d'information de l'histoire suisse pour l'OFSP. Diverses campagnes de sensibilisation, de solidarité et de vaccination ont été menées en 2020 et 2021.


Des informations sur tous les nominés, l'élection de l'"Annonceur:in de l'année" ainsi qu'une interview vidéo complète sont disponibles à l'adresse suivante ici. L'élection en ligne débute le mardi 19 octobre 2021 via la newsletter. Tous les abonnés aux bulletins d'information Werbewoche et m&k peuvent voter. Inscrivez-vous gratuitement ici. Le gagnant du trophée "Egon" est déterminé à 50/50 par le lectorat de la newsletter et le jury de l'"Annonceur de l'année".

(Visité 620 fois, 3 visites aujourd'hui)

Plus d'articles sur le sujet