Classement créatif 2020 : quatre victoires

Non, ce n'est pas l'édition de l'année dernière. C'est un fait : Jung von Matt Limmat remporte le classement des créatifs pour la quatrième fois consécutive. Une seule autre agence a réussi à le faire auparavant.

krearanking2020_jvmlimmat

Beaucoup de choses se sont mélangées, ont été annulées ou reportées en cette année 2020 marquée par la couronne. Beaucoup, mais pas tout. Les agences ont donc soumis leurs travaux aux différents concours qui ont eu lieu. Parmi les concours qui entrent dans le classement des créatifs, ce sont leurs trois qui ont complètement abandonné : Cannes Lions, le Clio Award et le London International Award.

Classement créatif 2020 : Le Top 10
Rang 2020 Agence Points Rang de l'année précédente
1 Jung von Matt/Limmat 568 1
2 Appelez Lanz 293 3
3 Thjnk Zurich 214 2
4 Hinderling Volkart Partie du département 156 5
5 Havas 150 7
6 Accueil Zurich 89 10
7 Notch Interactive 87 6
8 Serviceplan Suisse 84 8
9 Wunderman Thompson 75
10 Farner 67
Source: Semaine de la publicité

Le Top 5

Aller à Pour la quatrième fois consécutive, l'agence Jung von Matt Limmat en haut, pour le ancien CCO Dennis Lück c'est déjà la cinquième fois. Gagner quatre fois de suite est quelque chose que seul l'ancien groupe Y&R a réussi dans l'histoire du classement des créatifs. Rebaptisée Wunderman Thompson, l'agence a occupé la première place de 2008 à 2011, tandis que Ruf Lanz s'est assuré la deuxième place, gagnant un rang par rapport à 2019. La troisième place est occupée par Thjnk, gagnant un rang par rapport à la deuxième place de l'année dernière. Hinderling Volkart Part of Dept a amélioré son classement d'une place et occupe désormais la quatrième place. Le top 5 est complété par l'agence Havas, qui améliore ainsi son classement de deux places et se hisse dans le top 5.

Non moins passionnants : les rangs 6 à 10

Le plus grand saut dans le classement a été fait par Heimat Zürich. En 2019, l'agence est apparue pour la toute première fois dans la liste et, un an plus tard, Heimat Zürich occupe déjà la 6e place. Notch, qui fait partie du groupe Publicis depuis l'année dernière, s'assure la 7e place et perd ainsi un rang, Serviceplan se maintient à la 8e place, Wunderman Thompson, qui a fait une pause l'année dernière et s'est consacrée à sa propre relance, s'assure la 9e place et Farner occupe la 10e place.

Travailler dans des conditions corona

En 2020, le monde des agences, comme toutes les autres industries, a été confronté à des situations de départ totalement nouvelles. Les concepts ont dû être créés à partir de zéro, les employés ont appris à maîtriser les processus créatifs, les réunions importantes, les processus de sélection, les présentations et bien d'autres choses encore depuis leur bureau à domicile, à la vitesse de l'éclair. Les chanceux étaient ceux qui avaient adopté le principe du "travail à partir de n'importe où". Jung von Matt Limmat a beaucoup investi pour mettre en place les changements nécessaires.

Et ce, tant sur le plan de la forme que du contenu : la collaboration à distance et numérique fait désormais partie intégrante du quotidien de l'agence. Le PDG Roman Hirsbrunner résume ainsi la situation : "Nous sommes toujours heureux lorsque nous sommes sur la plus haute marche du podium. Mais même le quatrième numéro un d'affilée ne change rien à nos véritables ambitions : Comment faire le meilleur travail possible pour nos clients ? Comment créer un environnement inspirant pour nos employés ? Comment créer des œuvres qui ne font pas que vendre, mais qui répondent à des questions sociales ?" (Lire également l'interview en page 6).

Répondre à des questions sociales, vivre une attitude - Ruf Lanz s'en occupe depuis longtemps. Markus Ruf : "En 2021, nous continuerons à suivre notre principe directeur : ceux qui se reposent sur leurs lauriers les portent au mauvais endroit. Encore plus à l'époque de Corona. Car en période d'incertitude, l'attitude d'une marque devient encore plus importante. Les gens veulent savoir ce que représente une entreprise et quelle contribution elle apporte à la société. Mettre en scène ce but de nos clients de manière surprenante, divertissante et intelligente est notre objectif." Pendant des années, l'agence s'est maintenue sur le podium des gagnants - et ce avec une douzaine d'employés.

Alexander Jaggy et Andrea Bison de Thjnk ont décidé de normaliser le bureau à domicile pour l'avenir. Ils passent entièrement au travail mobile, disent-ils, car c'est la leçon à tirer de la crise de Corona.

Ce qui était, ce qui est à venir

L'année dernière, Hinderling Volkart a rejoint Dept, un groupe international d'agences numériques. Puis il y a eu le verrouillage, et avec lui la tension entre toutes les demandes a augmenté. Mais grâce à la confiance et à la sensibilité de Dept et à l'envie d'innovation et de numérisation des clients, de nouvelles demandes et de nouveaux projets se sont ouverts. Le directeur général Michael Volkart résume ainsi la situation : "Nous sommes ravis de figurer pour la deuxième fois parmi les cinq premières agences du classement des agences créatives. Cette nomination est une reconnaissance du courage de nos clients pour les solutions créatives et numériques et du cœur et de l'âme de notre équipe. Dans le même temps, il fixe également la barre pour cette année."

Havas a pu se catapulter deux rangs en avant. Ils sont conscients que 2021 ne sera pas moins difficile, car les effets de la pandémie ne peuvent pas vraiment être appréhendés. Patrick Beeli, directeur de la création chez Havas, voit des opportunités dans la culture de la discussion, car celle-ci sera plus souvent menée à hauteur d'yeux, car tout le monde est dans le même bateau.

Pour Heimat Zurich, 2020 a été une année réussie malgré toutes ses adversités, également au niveau du classement créatif. Les partenaires de Heimat, Simon Rehsche et Nico Ammann, ont déclaré à propos du classement : "La publicité et l'auto-marketing ne sont pas un luxe, et les agences doivent également montrer l'exemple. C'est pourquoi nous sommes d'autant plus heureux aujourd'hui de cette importante et bonne place au classement - et nous espérons que ce succès nous mènera encore plus loin."

Peter von der Touw, PDG de Notch Interactive, et son équipe sont extrêmement fiers d'avoir pu maintenir leur position dans le classement pendant des années. Il considère l'intégration au sein du groupe Publicis comme une expérience passionnante et très inspirante. Serviceplan se réjouit déjà des pauses café, des apéritifs et des fêtes communes qui n'ont pas été possibles l'année dernière en raison du verrouillage. L'échange créatif fonctionne aussi virtuellement, mais ce n'est pas pareil. Raul Serrat résume : "La situation en 2020 a été inattendue et radicale pour nous tous. Au début, nous pensions que l'enfermement et le bureau à domicile étoufferaient la créativité dans l'œuf. Mais nous avons découvert que ce n'était pas le cas. La créativité crée et trouve toujours de nouvelles solutions et de nouveaux moyens pour faire avancer les choses. Je crois fermement que cette situation apporte quelques éléments que nous garderons et cultiverons à l'avenir."

Wunderman Thompson est heureux d'être revenu directement dans le top 10 du classement après la pause des prix de 2019. Swen Morath, CCO, explique : "Et ce, malgré le fait que nous n'ayons pas pu collecter de points pour les prix internationaux en raison de l'arrêt des soumissions lié au coronaire de la part du réseau. Nous sommes particulièrement heureux d'avoir été récompensés pour des travaux réalisés pour presque tous nos grands clients."

Farner a participé au classement pour la première fois et s'est immédiatement assuré une place dans le top 10. Philipp Skrabal, associé et CCO chez Farner, à propos de son entrée dans le classement : "La créativité est cruciale, surtout dans un environnement difficile. En participant pour la première fois à ce classement créatif, nous voulons montrer l'exemple, tant en interne qu'en externe". Et ce, malgré le fait que les concours créatifs inclus dans le classement ne couvrent pas tout le spectre de l'industrie de la communication, selon M. Farner.

L'ECD Manuel Wenzel explique : "Nous avons décidé d'arrêter les prix relativement tôt dans l'histoire de Covid, dans le cadre d'une série de mesures que nous avons prises pour préserver les emplois de notre personnel. Par conséquent, nous n'avons pu collecter des points que lors de quatre spectacles. Bien sûr, nous espérions qu'il serait encore possible de se rapprocher du top 10, mais nous pouvons nous en accommoder pour cette année pour les raisons mentionnées."


De Swiss Creative Ranking est réalisé et publié annuellement par la Werbewoche depuis 2002. Il reflète les performances des agences dans les compétitions nationales et internationales. Les règles - c'est-à-dire quels prix peuvent être inclus et avec quelle pondération - sont définies par ADC Suisse en consultation avec les principales agences. Le dernier ajustement des règles a eu lieu à l'occasion d'un "cycle de l'éléphant" en 2017. 

(Visité 1 253 fois, 1 visites aujourd'hui)

Plus d'articles sur le sujet