Festivals et défenseurs des consommateurs mettent en garde contre le "marché gris" des billets

Les festivals mettent en garde contre les arnaques aux faux billets de concert. La Fédération romande des consommateurs (FRC) lance à nouveau sa campagne "Ticket Check" pour sensibiliser le public.

(Image symbolique : Unsplash.com)

Pour "Ticket Check", des festivals comme le Paléo Nyon, le Montreux Jazz et le Festi'neuch s'associent à la Swiss Music Promoters Association et à la FRC. Dans un communiqué publié mardi, ils lancent un appel aux visiteurs des festivals.

En premier lieu, il s'agit d'acheter les billets uniquement via la billetterie officielle de l'événement et de contrôler la disponibilité des places et le prix réel des billets, conseillent les organisations.

En effet, quelques minutes après l'ouverture des billetteries des festivals, on trouve des annonces de billets sur des plateformes de revente à des prix parfois indécents. Ce marché de la revente, qui passe par des canaux parallèles, est appelé le marché gris.

En Suisse, cette pratique est légale. Mais elle limite la marge de manœuvre de la branche et crée un environnement propice à la propagation des fraudes, écrit la FRC.

Si les festivaliers tombent sur une offre frauduleuse, ils devraient alors le signaler à la FRC et porter plainte, selon l'appel. (SDA)

Plus d'articles sur le sujet