Stämpfli et l'université de Fribourg lancent une étude sur les associations

Afin d'évaluer scientifiquement le comportement et les défis en matière de communication du secteur associatif, l'Institut pour le management des associations, des fondations et des coopératives (VMI) de l'Université de Fribourg et Stämpfli Communication mèneront une étude approfondie en mai. Parallèlement, Stämpfli renforce son équipe Communication associative avec une nouvelle codirectrice.

Andi Huggel et Monica Masciadri codirigent désormais l'équipe Communication associative de Stämpfli. (Image : zVg.)

Les conclusions de l'étude sur les associations doivent encore renforcer les compétences de Stämpfli en matière de conseil, afin d'organiser avec encore plus de succès la communication des clients des associations, écrit l'agence dans un communiqué.

Pour ce faire, un état des lieux du comportement des associations en matière de communication en Suisse sera réalisé. Il doit fournir des points de repère sur la manière dont les associations communiquent aujourd'hui avec leurs membres et leurs groupes de dialogue et sur les médias et les ressources qu'elles utilisent à cet effet.

En 2017, le VMI et Stämpfli avaient déjà mené une étude dans ce sens. Les défis des associations y étaient déjà apparus : Seules deux associations sur cinq disposaient alors d'un concept de communication. 38 % voulaient utiliser de nouveaux canaux numériques, en particulier les médias sociaux. Près de 70 % des associations communiquaient en deux langues ou plus. En outre, les associations ont constaté l'importance croissante de leur site web et de leur newsletter numérique. La publication de l'étude actuelle est prévue pour octobre 2024.

Nouvelle coresponsable de la communication de l'association

Andi Huggel et Monica Masciadri dirigent désormais en duo le secteur de la communication associative de Stämpfli. "J'accompagne les associations depuis des années. Je me réjouis de mon nouveau rôle de codirectrice de la communication associative, car je suis convaincue qu'Andi Huggel et moi nous complétons bien et que le renforcement de la direction nous permettra d'offrir une valeur ajoutée significative à nos clients", explique Monica Masciadri.


Responsable à l'Institut pour le management des associations, des fondations et des coopératives (VMI) : Nathalie Maring (doctorante externe). Responsable chez Stämpfli Communication : Andi Huggel (co-responsable de la communication de l'association), Monica Masciadri (co-responsable de la communication de l'association), Caspar Lösche (responsable de la communication), Moana Christoph (conseillère en agence de communication).

Plus d'articles sur le sujet