Première exposition générale pour le provocateur photo Oliviero Toscani à Zurich

Avec ses campagnes pour la marque de mode United Colors of Benetton, le photographe italien Oliviero Toscani a provoqué des scandales. Le Museum für Gestaltung de Zurich consacre désormais la première exposition globale au monde à ce photographe agité sous le titre "Oliviero Toscani : Photographie et provocation".

(Image : Musée du design de Zurich)

Oliviero Toscani réussissait régulièrement la provocation : tantôt le photographe italien prenait en photo le mannequin anorexique Isabelle Caro, tantôt il faisait le portrait de détenus du couloir de la mort aux Etats-Unis pour la maison de couture Benetton. "Les thèmes sont aujourd'hui aussi actuels qu'à l'époque", a déclaré Christian Brändle, directeur du Museum für Gestaltung de Zurich, lors d'un entretien avec l'agence de presse Keystone-SDA. Des thèmes comme le racisme, le genre ou la migration.

Le musée zurichois consacre au photographe sa première exposition complète. Jusqu'à présent, Toscani avait gardé ses premiers travaux sous clé, explique Brändle. Pendant les préparatifs de l'exposition, Toscani serait arrivé un jour en retard : "Je suis descendu dans ses archives et j'ai vu tout ce qu'il avait bunkerisé", explique Brändle.

Le directeur du musée a réussi à convaincre le photographe. Des photos de ses années d'études à Zurich, entre autres, sont désormais accrochées aux murs du musée. Il s'agit de photomontages et de juxtapositions photographiques qui, selon Brändle, indiquent déjà le jeu de provocation ultérieur de Toscani.

Après Zurich, New York

Après sa formation à l'école d'arts appliqués de Zurich, Toscani s'est installé à New York. L'exposition présente pour la première fois des clichés que le photographe a pris de la scène des clubs de la Grosse Pomme. "On y voit aussi l'intérêt pour la diversité et la sexualité librement vécue", explique Brändle. Un thème qui revient régulièrement dans le travail de Toscani. C'est aux États-Unis que le photographe a fait la connaissance de l'artiste Andy Warhol et qu'il a posé devant l'objectif des célébrités comme Mick Jagger.

D'innombrables photos de Toscani sont disposées sur une table de comité au Museum für Gestaltung. Toutes issues des archives du photographe. Des clichés qui n'ont pas été utilisés. Les visiteurs peuvent fouiller dans les tirages.

Et les photos que le photographe italien a réalisées pour l'entreprise de mode Benetton sont accrochées. "Toscani est d'avis que la provocation intelligente est la base de toute discussion approfondie", a déclaré Brändle. Et c'est ainsi que le photographe a également montré que la communication d'entreprise pouvait faire plus que vendre un pull-over - à savoir porter des thèmes dans la société. (SDA)


L'exposition "Oliviero Toscani : Photographie et provocation" se tient du 12 avril au 15 septembre au Museum für Gestaltung de Zurich.

Plus d'articles sur le sujet