L'influence de la génération Z sur les entreprises s'accroît rapidement selon une étude

L'influence de la génération Z sur la société croît rapidement - avec une pression de changement croissante également sur les entreprises. De nouvelles offres d'identité doivent être créées, les stratégies RH et marketing doivent être redéfinies, selon une étude de Pressrelations Human Unlimited et Zukunftsinstitut Workshop.

La jeune génération est en train de tourner le dos à de nombreuses valeurs courantes et d'établir un nouveau paradigme d'avenir, orienté vers la globalité et la durabilité.

La pression du changement social qui en résulte a des répercussions massives sur la manière dont les entreprises gèrent leur recrutement et leur gestion des ressources humaines, sur la manière dont elles conçoivent leurs activités de marketing et sur les produits qu'elles peuvent utiliser pour attirer cette génération en tant que consommateurs. Il s'agira à l'avenir de se développer plutôt que de croître, de faire mieux plutôt que plus. Cela nécessite un renouvellement complet de toutes les visions d'entreprise existantes vers plus de globalité.

Les récits les plus répandus

Une analyse de FirstSignals réalisée pour l'étude montre que : Si l'on additionne l'écho médiatique de toutes les tendances culturelles marquant la Gen Z, telles que le selfcare, le LGBTQ, le wokeness, le body positivity ou la peur du climat, et si l'on considère cet ensemble de thèmes comme l'expression de la construction identitaire, on obtient ici le quatrième plus grand récit social actuellement communiqué par les médias, après la crise climatique, la numérisation et la durabilité. Si l'on ajoute à cela les grands thèmes également étroitement liés à la Gen Z tels que l'égalité des droits, le véganisme, la diversité ou la discussion sur le genre, la présence médiatique de cet ensemble de thèmes se situe directement derrière le thème phare mondial du changement climatique.

"Nous nous trouvons au milieu d'un profond changement d'époque, explicitement initié par une génération qui porte dans la société un état d'esprit qui se distingue substantiellement de la culture dominante jusqu'à présent", explique Oliver Heyden, Chief Strategy Officer chez Pressrelations. "Grâce à elle, la crise climatique, la durabilité, la numérisation, la diversité et le féminisme deviennent les grands récits de notre époque. Cette évolution est le signal de départ de changements profonds dans le monde politique, social et économique, marqué par les générations plus âgées".

Que doivent faire les entreprises ?

Lorsque la société se transforme, les entreprises doivent également agir. La question clé ici : Que signifie la quête d'identité de la génération Z pour les entreprises ? Quelles offres d'identité les entreprises peuvent-elles faire à leurs futurs collaborateurs - et quelle identité doivent-elles elles-mêmes représenter dans ce contexte ? Comment leurs stratégies RH, marketing et produits soutiennent-elles un style de vie durable ?

Les entreprises ressentent déjà fortement ce nouveau vent dans la recherche de personnel - mots clés : grande résignation et anti-travail. Le gender pay gap, le manque d'équilibre entre vie professionnelle et vie privée et les relations patriarcales sont devenus des problèmes majeurs et font que de moins en moins d'employés se sentent étroitement liés à leur entreprise. Les responsables des ressources humaines doivent donc déjà formuler de bonnes réponses aux questions très critiques de leurs futurs collaborateurs.


La gratuité Étude "Génération Question Tout - Inaperçu, mais énorme" de Pressrelations, Human Unlimited et Zukunftsinstitut Workshop vise à fournir aux responsables de la communication et des ressources humaines un guide pour mieux comprendre, atteindre et fidéliser la génération Z.

(Visité 480 fois, 1 visite aujourd'hui)

Plus d'articles sur le sujet