Renforcement de l'expertise en communication

Cette année, 93% des candidats ont réussi l'examen fédéral de responsable de communication. L'année précédente, ils étaient 86%. Les diplômés* des deux années ont reçu la plus haute distinction de la branche suisse de la communication lors d'une cérémonie à Lucerne.

En 2021, les 14 candidats aux examens professionnels supérieurs ont démontré avec succès les connaissances qu'ils ont acquises et développées de manière intensive pendant une année - ils étaient sept l'année précédente. Ils disposent désormais des compétences professionnelles et de gestion nécessaires ainsi que des connaissances pour organiser la communication d'entreprises de manière compétente, crédible et réussie, écrit le jury. KS/CS Communication dans une déclaration.

Deux femmes au sommet

Cette année encore, la meilleure performance a été obtenue par une femme. Avec une note globale de 4,9, c'est Manuela Schlumpf, directrice chez Vincent & Partner. qui a le mieux réussi les épreuves. Elle est suivie de près par Tabita Walther, collaboratrice du service de communication du canton de Bâle-Ville. La moyenne des notes de tous les lauréats* était de 4,4.

L'année dernière, Miriam Dibsdale de Smart Media Agency a obtenu les meilleures notes avec une note globale de 5,3 et Devi Geigenfeind de Fadeout.

Travaux de diplôme proches de la pratique

La réussite de l'examen écrit n'était pas la seule condition pour obtenir le diplôme. Les futurs directeurs de la communication* ont également élaboré un travail de diplôme qu'ils ont présenté aux experts dans le cadre des examens oraux. Outre de nombreux projets passionnants, les connaissances techniques axées sur la pratique qui y sont liées ont été particulièrement remarquées.

Les prochains examens écrits des responsables de la communication auront lieu fin août, les examens oraux début octobre 2022. La date limite d'inscription est fixée au 11 avril 2022.

(Visité 221 fois, 1 visite aujourd'hui)

Plus d'articles sur le sujet