Weko ouvre une enquête contre Swisscom Directories

La Commission de la concurrence (Comco) a ouvert une enquête contre Swisscom et sa filiale Directories. La raison en est une possible violation de la loi sur les cartels.

L'enquête devrait durer environ deux ans, a annoncé mardi la Commission de la concurrence. Certains éléments indiquent que Directories entrave les concurrents et désavantage les clients finaux avec l'introduction des produits Swiss List.

L'enquête va maintenant examiner si Swisscom Directories détient effectivement une position dominante sur le marché et abuse de sa position au sens de la loi sur les cartels.

Critique de la politique de prix

Directories est l'éditeur de l'annuaire téléphonique imprimé et l'opérateur des deux services d'annuaire en ligne local.ch et search.ch. Au printemps 2019, elle a lancé le produit unique Swiss List.

Avec l'introduction de Swiss List, les annuaires ont fondamentalement modifié le prix et les conditions d'ajout de l'entrée dans l'annuaire téléphonique, critique le Weko. Les différents produits et services n'étaient plus proposés que sous forme d'offres groupées. Selon une première évaluation, cela pourrait entraîner une gêne pour les concurrents et désavantager l'autre partie du marché.

Swisscom Directories déclare qu'elle examinera en détail le rapport final de l'enquête préliminaire et fera une déclaration au secrétariat de la Commission de la concurrence dans le délai imparti. Jusqu'à la conclusion de l'enquête, Swisscom Directories ne fera pas d'autres déclarations. (SDA)

(Visité 115 fois, 1 visite aujourd'hui)

Plus d'articles sur le sujet