Ticketcorner construit sa propre base de données Corona

Les gens souhaitent à nouveau assister à des événements - mais seulement si les mesures de sécurité sont suffisamment élevées. Ticketcorner veut maintenant remédier à la situation avec sa propre base de données.

Ticketcorner

Ticketcorner a mené une enquête auprès de ses propres clients, a reçu 40 000 réponses et est arrivé à une conclusion claire : 83 % des Suisses qui participent à des événements manquent des événements. (Werbewoche.ch rapporté).

 

"Un espoir pour toute l'industrie"

"J'ai été surpris par la valeur émotionnelle que les événements ont dans la population", a déclaré le directeur général de Ticketcorner à l'émission NZZ le dimanche. "Le besoin est là sans discontinuer. Cela donne de l'espoir à l'ensemble du secteur."

En même temps, la population est bien consciente du risque d'infection coronaire lors d'événements et n'assisterait à l'événement que si les précautions de sécurité appropriées étaient prises.

 

Les visiteurs peuvent prendre des mesures

L'enquête montre : La plupart des mesures seraient soutenues par les visiteurs. Le nettoyage régulier des lieux est considéré comme une bonne idée par 90 % des personnes interrogées, et des installations de désinfection suffisantes (85 %) et des règles de distance à l'entrée (78 %) reçoivent également beaucoup d'approbation.

Il convient de noter que l'option "Billets personnalisés ou indication de données personnelles" a reçu le quatrième plus grand nombre d'approbations. Mesures nécessaires au suivi des contacts. En conséquence, 73 % d'entre eux feraient des concessions correspondantes en termes de protection de la vie privée pour pouvoir continuer à assister aux grands événements.

 

Ticketcorner saura qui est présent aux événements à l'avenir.

À partir d'octobre, le Conseil fédéral autorisera à nouveau les événements accueillant plus de 1000 visiteurs. Sous conditions. Pour les mettre en œuvre aussi efficacement que possible, Ticketcorner a développé son propre outil de traçage avec base de données. Étant donné que, dans le secteur de l'événementiel, les détenteurs et les acheteurs de billets ne sont souvent pas la même personne, les visiteurs devront à l'avenir vérifier leurs données personnelles par le biais de leur numéro de téléphone mobile et recevront ainsi un code QR personnel. Si une infection par Corona est connue, les données correspondantes seront transmises aux autorités. Après 28 jours, les données seront supprimées conformément aux règles de protection des données.

En outre, des fonctions sont en cours de développement pour tenir compte des règles d'espacement lors de la réservation et laisser des sièges appropriés libres entre les visiteurs.

Autres résultats de l'enquête : Environ la moitié des personnes interrogées seraient également d'accord pour que seules les personnes ayant installé l'application de traçage fédérale soient admises. Au moins 48 % des personnes interrogées seraient favorables à l'obligation de porter un masque. Les coupes gastronomiques ont reçu moins d'approbation : 35 % des personnes interrogées pouvaient se contenter d'aliments préemballés, 27 % seulement de boissons - y compris la bière - provenant de distributeurs automatiques.

 

(Visité 118 fois, 1 visite aujourd'hui)

Plus d'articles sur le sujet