Coronavirus : quelle est la prochaine étape dans la communication en direct ?

En raison de la série d'annulations de foires, les organisateurs de foires, puis leurs prestataires de services, puis leurs fournisseurs de services subissent des pertes se chiffrant en centaines de millions d'euros. Expodata Live Kommunikation commence une série sur le sujet avec le statu quo dans le secteur des foires et salons.

1_Eugen-Brunner

A l'issue de sa séance extraordinaire, le Conseil fédéral a interdit les grandes manifestations de plus de 1000 personnes en Suisse le 28 février. Les principales victimes sont les secteurs des concerts, du sport et, bien sûr, des foires commerciales. L'interdiction est valable jusqu'au 15 mars. 

En Suisse, les salons les plus importants qui ont été reportés depuis lors sont le Salon international de l'automobile, Genève du 3 au 15 mars (annulé), le salon de l'horlogerie et de la bijouterie Baselworld du 30 avril au 5 mai (reporté à 2021), l'AM-Expo, Lucerne du 3 au 4 mars, Giardina, Zurich du 11 au 15 mars et bien d'autres encore. 

En Allemagne, Metav, Düsseldorf, IT Trans à Karlsruhe ont été reportés du 3 au 5 mars. Plus récemment, le 4 mars, Deutsche Messe AG a reporté la Hannover Messe au 13 - 17 juillet 2020. Spotlight + Sound à Francfort a également été reporté du 4 mars au 26 - 29 mai 2020.

En revanche, la Foire du livre de Leipzig maintient sa date prévue du 12 au 15 mars. Et la Loggia Stuttgart, avec ses plus de 1640 exposants, aura lieu comme prévu du 10 au 12 mars à Stuttgart.

Fama estime qu'en 2020, le secteur allemand des foires et salons a subi un préjudice de 1 600 millions d'euros pour les seules semaines 9 - 10 et affirme que d'autres dommages sont à prévoir. 

Les prestataires de services de foires commerciales, en particulier, craignent désormais des faillites imminentes. Selon le tabloïd suisse Voir Le 4 mars, sur les 157 membres de l'association Expo Event Swiss Livecom, 30 entreprises du secteur de la communication en direct avaient déjà déposé une demande de chômage partiel. 15 entreprises ont envoyé leurs employés en congés obligatoires. Dix entreprises ont dû licencier du personnel. 

Le président de l'association Expo Event Swiss Livecom, Eugen Brunner, demande maintenant un soutien financier de la part du gouvernement fédéral. Une action rapide et cohérente de la part des responsables politiques s'impose désormais. "Nous avons besoin d'un ensemble de mesures appropriées immédiatement. L'existence de toute une industrie est en jeu", a-t-il déclaré au Blick le 4 mars. Selon Eugen Brunner, ce serait le coup de grâce pour de nombreuses entreprises si le Conseil fédéral prolongeait son interdiction au-delà du 15 mars 2020.

 

Le secteur de la communication en direct craint pour son existence

De nouvelles annulations sont ajoutées chaque jour. Les dégâts se chiffrent en centaines de millions. Mais pas seulement : Corona pourrait finalement porter un coup fatal aux foires commerciales qui sont en situation de redressement. En outre, des dommages permanents sont causés.

Le secteur des communications en direct est touché par l'épidémie du virus Corona dans des proportions extrêmes. "Les entreprises de notre secteur sont littéralement à la merci de cette situation et ont un besoin urgent d'aide. Nous observons les courants sociaux et politiques dans cette affaire avec beaucoup d'inquiétude. Les conséquences pour l'ensemble de la Suisse en tant que site événementiel seront dramatiques si le bon sens ne revient pas très vite", déclare Eugen Brunner dans un communiqué de presse de l'association Expo Event Swiss Livecom.

L'association nationale de la branche Expo Event espère que les manifestations de moins de 1 000 invités pourront continuer à être organisées dans toute la Suisse sans conditions disproportionnées. En outre, l'interdiction des événements ne devrait pas être prolongée après le 15 mars 2020 si la situation ne s'aggrave pas. L'industrie LiveCom ainsi que de nombreuses PME suisses craignent pour leur existence. Mais pas seulement eux. L'ensemble du commerce d'accompagnement est touché par les annulations de salons, en premier lieu les hôtels, les transports publics et les petits commerces locaux tels que les restaurants. 

Selon les dernières statistiques de l'association professionnelle Expo Event, le chiffre d'affaires total du secteur des foires et salons est de 760 millions de francs suisses par an. Selon l'extrapolation, cela conduit à des effets économiques globaux de peut-être 6 milliards de francs suisses. Selon Expo Event, le chiffre d'affaires de l'ensemble du secteur de la communication en direct est de 2,7 milliards de francs suisses par an. C'est ce qui est en jeu aujourd'hui. 

Le studio de construction de stands d'exposition Atelier Damböck de Munich estime que 40 % des 5 000 entreprises de construction de stands d'exposition en Allemagne vont irrémédiablement disparaître du marché. Atelier Damböck déclare sur sa propre page d'accueil le 4 mars : "En l'espace de 4 semaines, la construction des stands est déjà complètement terminée. C'est l'une des premières industries qui a déjà commencé à connaître de sérieux problèmes." Lire ici l'argumentation de l'Atelier Damböck.

 

Ligne d'information juridique pour les membres de l'association 

Expodata Live Communication examinera en permanence, au cours des prochains jours, l'impact économique individuel et les questions juridiques telles que la question de savoir si les annulations sont des cas de force majeure, si les entreprises peuvent prétendre à une perte économique et ce que l'assurance épidémique peut faire, et donnera la parole aux personnes directement concernées.

Les membres de l'Expo Event ont la possibilité de recevoir des conseils oraux du Centre Patronal sur les questions d'emploi et de sécurité sociale liées au virus corona, si nécessaire (inscription au : 058 796 99 54, de 08h00 à 17h00). Les frais de la première consultation téléphonique sont couverts par la Fédération.

Sources importantes d'informations quotidiennes sur le secteur de la communication en direct : Expo-Event.ch, Famab.de, Ifesnet.org et les mêmes associations du secteur sur les réseaux sociaux tels que LinkedIn ou Facebook.

PS : Le numéro d'Expodata Live Kommunikation 3,4/2020 sera fusionné avec le numéro suivant 5,6/2020 en raison d'une diminution de la publicité. 
 

(Visité 19 fois, 1 visite aujourd'hui)

Plus d'articles sur le sujet