Etude de Flin : les conseillers nationaux utilisent les médias sociaux surtout en année électorale

Selon une étude de Flin, de nombreux conseillers nationaux utilisent les médias sociaux surtout pendant l'année électorale. Seuls 5 % d'entre eux utilisent les six plateformes étudiées, Facebook, Instagram, X, Linkedin, Tiktok et Youtube, également le reste du temps.

(Graphiques : Flin.agency)

Au total, 20 pour cent des membres du Conseil disposent d'un profil sur toutes ces plateformes de médias sociaux populaires, a fait savoir mercredi l'agence zurichoise Flin. Facebook reste le média social le plus utilisé par les conseillers. 92 pour cent des membres du conseil disposent d'un profil Facebook et 87 pour cent y ont publié des contributions en 2023.

En revanche, seuls douze pour cent des membres du Conseil font preuve d'une présence active sur Youtube, la deuxième plateforme la plus utilisée par les Suisses, peut-on lire dans le communiqué.

Jusqu'à présent, Tiktok n'a été que peu utilisé. Seul un député sur quatre disposait d'un tel profil et seuls 9 pour cent l'entretenaient régulièrement, selon le communiqué. Il est frappant de constater que les partis n'exploitent pas les différentes plateformes avec la même intensité.

L'analyse a également montré que cinq conseillers nationaux étaient complètement absents des médias sociaux pendant la période étudiée.

L'enquête s'est basée sur ceux des 200 conseillères et conseillers nationaux qui étaient disponibles en juillet 2023 pour une réélection ou une élection au Conseil des Etats en octobre. (SDA/pd/swi)

Plus d'articles sur le sujet