Spotify en pleine croissance malgré la controverse autour de la plateforme de podcasts

Le leader du marché de la musique en streaming Spotify a poursuivi sa croissance au cours du dernier trimestre, malgré la controverse autour de sa star de podcast Joe Rogan. La société suédoise a clôturé le trimestre avec 182 millions de clients abonnés. C'était deux millions de plus que fin 2021.

Spotify a ainsi digéré la perte soudaine de 1,5 million de clients en Russie, où le service a cessé ses activités face aux sanctions internationales liées à la guerre en Ukraine.

Pour le deuxième trimestre, Spotify s'attend à une augmentation à 187 millions de clients abonnés. Cette prévision est restée inférieure aux estimations des analystes, qui tablaient plutôt sur un peu plus de 189 millions de clients. Les frais d'abonnement restent la principale source de revenus de Spotify, même si le service gagne désormais de plus en plus avec la publicité, notamment dans les podcasts.

Le chiffre d'affaires a augmenté de 24% au premier trimestre en comparaison annuelle pour atteindre 2,15 milliards d'euros, a annoncé Spotify mercredi. Le bénéfice net a grimpé à 131 millions d'euros, contre 23 millions un an plus tôt.

Le podcasteur américain populaire Joe Rogan, qui publie ses programmes de discussion exclusivement sur la plateforme Spotify, a récemment fait les gros titres négatifs du service. Après un débat sur de fausses informations concernant le coronavirus dans ses podcasts, il a également dû s'excuser pour des propos racistes. L'un des points d'attention lors de la publication des chiffres trimestriels était de savoir si la controverse avait nui aux activités de Spotify. (SDA)

(Visité 101 fois, 1 visite aujourd'hui)

Plus d'articles sur le sujet