Millennials : les médias sociaux influencent les achats

Selon une enquête de Creditcards.com, 72 % des personnes âgées de 30 à 40 ans, les "millennials", sont influencées par les médias sociaux lorsqu'elles prennent des décisions d'achat. Cette tranche d'âge s'est cristallisée comme étant la plus "sensible" aux influences des médias sociaux.

Les adolescents et les jeunes d'une vingtaine d'années - la génération Z - suivent avec 66 %. La troisième place revient à la génération X, les personnes âgées de 40 à 60 ans, suivie par les baby-boomers, encore plus âgés, avec 45 %.

Les influenceurs ne sont pas à l'ordre du jour

Les Millennials ont tendance à faire confiance aux publications des amis et des membres de la famille, ce type de contenu influençant 38 % des Millennials lorsqu'ils font des achats. Seuls 20 % des personnes de cette tranche d'âge disent acheter des produits dont la publicité est faite par des célébrités ou des influenceurs. Mais cela ne signifie pas que les Millennials ignorent les publicités. En fait, les publicités sont le deuxième type de contenu de médias sociaux le plus influent, influençant les décisions d'achat de 31 % des Millennials.

Dans ce contexte, Ana Staples, de Creditcards.com, met en garde contre les achats impulsifs basés sur les messages des médias sociaux. Selon le conseiller financier, chacun devrait toujours se demander s'il a vraiment besoin du produit qu'il s'apprête à acheter sur la base d'une recommandation "pour éviter les mauvaises expériences de portefeuille". Elle parle d'expérience à ce sujet : "Il y a quelques mois, je n'arrêtais pas d'acheter des livres que j'avais vus sur TikTok alors que j'avais déjà plus de livres que je ne pouvais en lire en plusieurs mois."

En cas de doute, laissez-le tranquille

Toute personne qui achète directement via la plateforme concernée court le risque de se faire avoir par des fraudeurs. Staples recommande donc de se renseigner au préalable sur le vendeur et de tenir compte des avis des autres. S'il y a des doutes ou si aucune information sur le vendeur ne peut être trouvée, il vaut mieux laisser tomber. Vous devez toujours vous demander si un achat s'inscrit dans votre budget personnel et ne pas vous laisser guider par l'idée que vous devez avoir ce que les autres ont. Elle conseille de ne pas s'endetter, même si son entreprise en vit. (pte)

(Visité 285 fois, 1 visite aujourd'hui)

Plus d'articles sur le sujet