Les membres de Suissedigital enregistrent une croissance dans le domaine du mobile

Suissedigital, l'association des câblo-opérateurs suisses, jette un regard rétrospectif sur une année réussie. Ses membres ont enregistré une croissance de plus de 100'000 abonnements de téléphonie mobile.

Simon Osterwalder, directeur de Suissedigital. (Image : zVg.)

Suissedigital a publié des chiffres sur la marche des affaires de ses membres pour l'année 2023. Dans un communiqué, l'association des câblo-opérateurs suisses fait état d'une croissance de plus de 100'000 abonnements de téléphonie mobile conclus. Cela correspond à une augmentation d'environ 3 pour cent par rapport à l'année précédente. "Cette croissance me réjouit beaucoup, car il est clair que le smartphone continue de se développer pour devenir un appareil universel indispensable au quotidien", déclare Simon Osterwalder, directeur de Suissedigital. "Le marché de la téléphonie mobile est donc d'une grande importance pour nos membres".

Avec une légère croissance de 0,3%, le nombre d'abonnements Internet est resté stable. En ce qui concerne les abonnements TV, Suissedigital a enregistré un recul d'environ 2 pour cent. Selon le communiqué, les tests en ligne lancés par Suissedigital ont été consultés et réalisés plus de 7000 fois. "Nos tests sont populaires parce qu'ils offrent un soutien concret aux utilisateurs dans la lutte contre la cybercriminalité", a déclaré Osterwalder.

Le succès de l'activité commerciale 2023, selon Suissedigital, est important pour que la branche puisse investir continuellement dans l'infrastructure du réseau fixe. Une extension généralisée des réseaux de télécommunication en réseaux FTTH devrait garantir la desserte du pays. "Ces investissements, qui sont justement aussi réalisés dans les régions rurales, sont, outre leur importance économique énorme pour notre pays, surtout un bon indicateur de la vitalité des membres de Suissedigital et de la pertinence de leurs infrastructures", déclare Osterwalder. (Sara Meier/jor)


Cet article est d'abord paru dans Netzwoche.

Plus d'articles sur le sujet