Le Conseil fédéral veut promouvoir l'Internet rapide à hauteur de 750 millions

Le Conseil fédéral veut encourager le développement de l'Internet rapide pour toute la Suisse avec jusqu'à 750 millions de francs. Il a chargé le Département de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication Detec d'élaborer un projet de consultation à cet effet.

(Image symbolique : Unsplash.com)

Afin que la population suisse ait accès à l'Internet très haut débit dans tout le pays, le Conseil fédéral propose un programme d'encouragement, comme l'a indiqué le gouvernement vendredi. L'extension du réseau doit être soutenue en dehors des centres, dans les régions périphériques. Cela devrait permettre d'éviter un fossé numérique entre la ville et la campagne.

Le Conseil fédéral entend financer l'extension avant tout avec les moyens issus des deux futures attributions de fréquences de téléphonie mobile, a-t-il été précisé. Il est en outre prévu que la branche et les cantons concernés participent au financement.

Concrètement, le programme doit inciter les entreprises privées à investir également dans les zones peu peuplées où le déploiement de réseaux de télécommunications modernes ne serait pas assez rentable. Il s'agit de financer l'écart entre les dépenses et les recettes attendues sur la durée de vie.

Seulement là où il y a de la demande et pas d'offre

Le soutien ne sera accordé que dans les cas où le marché ne propose pas déjà une offre. Selon le Conseil fédéral, les investissements privés ne devraient pas être freinés ou évincés par la Confédération. En outre, le développement ne sera encouragé que là où il existe une demande.

Si une commune ou une région ne considère pas la desserte comme nécessaire, elle ne reçoit pas de subventions, comme l'a indiqué le Conseil fédéral. C'est pourquoi le montant de 750 millions de francs est un maximum.

Il s'agit notamment de développer le réseau de fibre optique jusque dans les logements. Dans les zones très peu peuplées, l'accent est mis sur le développement des technologies radio. Le Conseil fédéral estime que cette combinaison permettra de réduire considérablement les coûts. En effet, si des lignes pour le réseau de fibre optique étaient installées dans toute la Suisse, cela coûterait environ 1,4 milliard de francs, selon le communiqué.

Limité à sept ans

Selon le Conseil fédéral, le programme d'encouragement sera probablement limité aux sept prochaines années. Afin que toute la population et l'économie puissent profiter au mieux de la numérisation, le Conseil fédéral vise une couverture d'un gigabit par seconde dans toute la Suisse, dans la mesure du possible.

Selon le Conseil fédéral, cela correspondrait à plus de douze fois la vitesse d'Internet du service universel actuel en Suisse. Pour y parvenir, l'infrastructure de réseau doit être massivement développée, a-t-il ajouté. (SDA)

Plus d'articles sur le sujet