La Swiss Digital Initiative se lance à l'international avec le Digital Trust Label au WEF

Avec l'application de l'entreprise allemande Wefox, le label Digital Trust de la Swiss Digital Initiative (SDI) est attribué pour la première fois en dehors de la Suisse. Il doit servir de label de confiance dans le monde numérique.

Digital Trust Label internationalEn janvier 2022, la Swiss Digital Initiative a lancé le premier label de confiance numérique. Lors du Forum économique mondial de Davos, la SDI a annoncé que le label avait depuis été décerné à cinq entreprises suisses et à leurs services numériques et que 14 autres entreprises s'étaient engagées à suivre le processus pour obtenir le label en 2022.

De plus, Unicef Suisse et Liechtenstein est la première organisation à but non lucratif à ajouter un niveau de confiance supplémentaire à son processus de don en ligne grâce au label.

Avec l'application de l'entreprise allemande Wefox, le label Digital Trust est attribué pour la première fois en dehors de la Suisse. Avec ce projet pilote de label pour une entreprise allemande, la Swiss Digital Initiative ouvre la procédure de candidature au label aux organisations européennes qui s'engagent à assumer leur responsabilité numérique.

Le label de confiance numérique a pour but d'indiquer la fiabilité d'une application numérique ou d'une app dans un langage clair, visuel et non technique que tout le monde peut comprendre. À l'instar d'un label bio ou d'un tableau des valeurs nutritives, le Digital Trust Label sert de label de confiance dans le monde numérique.

Digital Trust : 19 organisations sont déjà à bord

Le label Digital Trust, lancé en janvier 2022, a été décerné à cinq entreprises suisses et à leurs services numériques. Les premiers pionniers de la confiance numérique sont Swiss Re, Swisscom et Credit Suisse, ainsi que deux startups, PeopleWeek et Credit Exchange. Quatorze autres organisations s'engagent à assumer leur responsabilité numérique et suivront le processus d'obtention du label Digital Trust en 2022. Leurs services numériques seront évalués sur la base de 35 critères répartis en quatre dimensions : Sécurité, Protection des données, Fiabilité et Interaction équitable avec l'utilisateur. Le catalogue de critères a été établi par un comité d'experts spécial du label, dirigé par l'École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL), et développé sur la base des retours de plusieurs consultations publiques.

Pionnier de la confiance et de la responsabilité numériques en Europe

Wefox, l'insurtech innovante, sera bientôt la première entreprise non basée en Suisse à appliquer le label à son application. Lors de la conférence de presse de SDI au WEF 2022, Julian Teicke, CEO de Wefox, a déclaré : "En tant qu'assureur numérique, nous savons que la confiance doit se mériter dans le monde numérique. Nous sommes fiers d'être parmi les premiers à avoir obtenu le label Digital Trust. Nous allons collaborer avec la Swiss Digital Initiative pour faire de la confiance numérique non seulement une priorité, mais aussi un mouvement de l'Europe vers le monde".

Unicef Suisse et Liechtenstein est la première organisation à but non lucratif à commencer à utiliser le label pour son processus de donation en ligne. Bettina Junker, directrice d'Unicef Suisse et Liechtenstein : "Il est essentiel pour nous que les soutiens d'Unicef Suisse et Liechtenstein puissent compter sur un traitement sécurisé de leurs données et que notre processus de donation réponde aux plus hautes exigences en matière de responsabilité numérique".

En Suisse aussi, la responsabilité numérique des entreprises est une priorité. Coop.ch est le premier détaillant suisse à s'être engagé à se soumettre au processus d'audit et à rendre son service encore plus orienté vers l'utilisateur. Philipp Wyss, CEO de Coop : "Coop est synonyme de durabilité et de qualité maximales. Nos clients sont notre première priorité. Cela vaut également pour la fiabilité de notre expérience numérique".

Des organisations de toute l'Europe peuvent poser leur candidature

Avec le premier pilote de label pour une entreprise allemande, la Swiss Digital Initiative ouvre le processus de candidature aux entreprises de toute l'Europe qui s'engagent à assumer leur responsabilité numérique.

Doris Leuthard, ancienne conseillère fédérale et présidente de la Swiss Digital Initiative : "Nous sommes fiers d'avoir fait d'Unicef Suisse et Liechtenstein la première organisation à but non lucratif et de Wefox le premier cas d'application européen du label de confiance numérique. Les leaders du marché de demain sont des organisations qui vivent la responsabilité numérique".

Niniane Paeffgen, Managing Director Swiss Digital Initiative ajoute : "Le label fonctionne comme un instrument de soft law et permet aux organisations d'aller plus loin en matière de responsabilité numérique en mettant en pratique les principes".


En savoir plus sur Label de confiance numérique.

(Visité 174 fois, 1 visite aujourd'hui)

Plus d'articles sur le sujet