La Swiss Digital Initiative lance un label de responsabilité numérique

L'introduction du label de confiance numérique doit permettre aux utilisateurs* de mieux reconnaître les services numériques fiables. Les fournisseurs d'applications numériques peuvent déclarer leur responsabilité numérique de manière systématique et crédible grâce au label. Swisscom et Swiss Re ont déjà obtenu un label.

Swiss DigitalSelon la Swiss Digital Initiative, la prise de conscience des risques numériques et l'exigence d'une transparence et d'une fiabilité numériques accrues ne cessent de croître. La responsabilité et la confiance numériques feraient partie des nouvelles conditions pour les entreprises afin qu'elles puissent rester compétitives. Les leaders du marché de demain sont des organisations qui assument activement leur responsabilité numérique. Elles mettent en pratique les principes théoriques.

Le label de confiance numérique a été élaboré en Suisse en mettant particulièrement l'accent sur la perspective de l'utilisateur. Selon le SDI, le label offre aux organisations la possibilité de démontrer leur engagement en faveur de la responsabilité numérique.

Le Digital Trust Label indique ainsi, dans un langage clair et compréhensible par tous, la fiabilité d'une application numérique, comme un site web ou une application. "Tout comme le label bio et le tableau des valeurs nutritives pour le monde analogique, le Digital Trust Label sert de label de confiance dans le monde numérique", explique Doris Leuthard, présidente de la fondation Swiss Digital Initiative.

Les applications numériques sont évaluées sur la base de 35 critères répartis en quatre dimensions : Sécurité, protection des données, fiabilité et traitement équitable des utilisateurs, dont fait partie l'information sur l'utilisation de processus décisionnels automatisés. La liste des critères a été établie par un comité d'experts du label dirigé par l'École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) et développée sur la base des réactions obtenues lors de plusieurs consultations publiques. Les critères développés servent de base à un audit indépendant.

(Visité 197 fois, 1 visite aujourd'hui)

Plus d'articles sur le sujet