L'extension du réseau de fibre optique de Swisscom toujours au point mort

Swisscom n'a pas le droit de poursuivre l'extension de son réseau de fibre optique avec la nouvelle technologie. Le Tribunal fédéral a rejeté une demande d'effet suspensif déposée par le groupe de télécommunications. La Comco mène actuellement une procédure contre Swisscom dans ce contexte.

Swisscom-Ausbau

En décembre 2020, la Commission fédérale de la concurrence (Comco) a ouvert une enquête sur la stratégie de Swisscom en matière de fibre optique, suite aux premières investigations et à la plainte d'un concurrent.

A ce stade, la Comco estime qu'en s'écartant de la norme convenue entre les autorités fédérales et les opérateurs, l'entreprise se livre à une pratique abusive au sens de la loi sur les cartels.

La Comco a donc ordonné une mesure provisionnelle interdisant à Swisscom de poursuivre la construction de son réseau sans garantir à ses concurrents un accès non discriminatoire, dit accès de niveau 1. Cette mesure a été confirmée par le Tribunal administratif fédéral fin septembre.

Fonctionnement non limité

Dans une décision incidente publiée mercredi, le Tribunal fédéral a rejeté la demande d'effet suspensif de Swisscom. Il constate en substance que la mesure provisionnelle n'affecte pas l'exploitation du réseau existant. Dans ces circonstances, l'effet suspensif n'est pas justifié. Cette décision ne préjuge pas de l'issue du recours contre la mesure provisionnelle elle-même.

Le litige entre Swisscom et les autres opérateurs porte sur l'architecture du réseau de fibre optique. Lors des négociations entre les parties et les autorités entre 2008 et 2012, il avait été convenu d'une structure en étoile (architecture point à point, P2P) avec quatre fibres, dans laquelle les concurrents peuvent disposer d'une fibre indépendante.

En février 2020, Swisscom, seule responsable du déploiement du réseau, a présenté sa nouvelle stratégie, basée sur une structure dite en arborescence (Multipoint Architecture, ou P2MP). (SDA)

(Visité 436 fois, 1 visite aujourd'hui)

Plus d'articles sur le sujet