Google s'attaque à Microsoft avec "Workspace

Sur le marché très concurrentiel des logiciels de bureautique et des environnements intégrés de communication et de collaboration, Google entre en scène avec un nouveau produit. Mardi, la société Internet a présenté "Google Workspace", qui s'appuie sur le service précédent, "G-Suite".

google-workspace-screen

Le nouveau service consiste en une adresse électronique et des outils de collaboration, notamment Gmail, Calendar, Meet, Chat, Drive, Docs, Spreadsheets, Presentations, Forms et Sites.

Le principal concurrent est Microsoft avec ses produits Office 365 et Teams. Toutefois, Google Workspace est également en concurrence avec des services spécialisés tels que Slack, Trello ou Zoom.

En juillet, Google avait déjà étendu son service de messagerie électronique Gmail et l'avait positionné comme la "nouvelle maison du travail". Il s'agit de la première étape vers l'unification de la collaboration, de la communication et de la création de contenu sur une seule plateforme et la création d'une valeur ajoutée pour les utilisateurs, a déclaré Javier Soltero, responsable de Google.

Aujourd'hui, a-t-il dit, cette nouvelle façon de collaborer est disponible pour tous les clients professionnels de Google Workspace et sera déployée pour les particuliers dans les mois à venir. "C'est la fin du bureau traditionnel tel que nous le connaissons", a déclaré M. Soltero.

Avec ses offres de cloud computing, Google tente de s'affranchir de sa dépendance vis-à-vis du marché de la publicité, qui représentait jusqu'à présent la part du lion de ses revenus. Les clients doivent souscrire un abonnement auprès de Google Workspace, qui débute à 4,68 euros par mois et par compte d'employé. Avec un espace de stockage en nuage plus important de deux téraoctets, l'abonnement coûte 9,36 euros par utilisateur et par mois. (SDA)

(Visité 39 fois, 1 visite aujourd'hui)

Plus d'articles sur le sujet