Digitec Galaxus et Twint prennent des chemins différents (pour l'instant)

Le conflit s'est intensifié : Twint ne sera plus proposé comme mode de paiement dans les boutiques en ligne de Digitec et Galaxus avec effet immédiat.

breakup-twint

"Le déménagement a été préparé pendant des mois : Twint voulait nous imposer des frais de paiement qui étaient un multiple du prix précédent", écrit Digitec Galaxus dans un communiqué de presse. Blog post. "Nous avons refusé d'accepter l'offre. En fin de compte, nous aurions dû répercuter les coûts supplémentaires sur nos clients - par des prix généralement plus élevés ou par des frais inappropriés pour les paiements Twint."

Le leader suisse du commerce en ligne dit ainsi adieu au troisième mode de paiement le plus populaire après la carte de crédit et la facture. Digitec Galaxus a été l'un des premiers magasins à proposer cette option en 2015. Dans l'article, la société reproche à Twint d'avoir évolué de ce qui devait être à l'origine une alternative simple et bon marché à une option de paiement onéreuse. "Par exemple, il était initialement prévu que vous ne puissiez déposer que votre compte bancaire dans l'application Twint - mais pas les cartes de crédit coûteuses. Ça s'est passé différemment." La fusion en 2016 avec le rival Paymit et les nouveaux copropriétaires - PostFinance, UBS, ZKB SIX et le fournisseur français de services de paiement Worldline - a fait que "inutilement, chaque banque voulait sa propre application Twint". "Entre autres choses, les actionnaires veulent maintenant récupérer cet effort supplémentaire en augmentant les prix. Mais que pouvons-nous, ou que peuvent faire nos clients, face au fait que Twint a englouti un demi-milliard estimé dans un virement bancaire simplifié ?"

 

"Informations fausses"

Twint ne prend pas les allégations à la légère, et dimanche, elle a publié un communiqué de presse Réplique. Digitec Galaxus diffuse des "informations erronées", selon le prestataire de services de paiement. Le fait est que Twint est l'une des méthodes de paiement dont les frais de transaction sont les plus bas, moins chers que de nombreuses méthodes de paiement que Digitec/Galaxus propose également. En outre, Twint ne facture aucun "coût caché". Les autres prétentions de Digitec Galaxus sont également du "pur jus de paille"." Il est vrai que Twint n'était plus disposé à garantir des conditions spéciales à Digitec Galaxus, comme c'était le cas lors du lancement de Twint. Les quelque 7000 autres commerçants en Suisse paient des frais de transaction équitables qui sont également avantageux par rapport aux cartes de crédit et aux autres prestataires de services de paiement."

 

Pas de conditions particulières pour le leader du marché

"Le fait que Digitec/Galaxus ne veuille pas conclure d'accord avec Twint, le plus grand moyen de paiement mobile de Suisse, mais accepte apparemment les frais pour tous les autres moyens de paiement, est quelque chose que nous considérons comme injuste", déclare Markus Kilb, CEO, qui espère que les nombreux clients satisfaits de Twint pourront bientôt payer à nouveau avec Twint chez Digitec Galaxus. "Nous restons ouverts à toute discussion avec Digitec/Galaxus sur la rémunération équitable de nos services", déclare M. Kilb. Toutefois, il ne veut pas renoncer au paiement requis pour le service : "Il serait injuste pour tous les détaillants que nous accordions des conditions complètement différentes à un acteur du marché." 

(41 visites, 1 visite aujourd'hui)

Plus d'articles sur le sujet