La demande pour le nouveau service de streaming Disney+ est plus élevée que prévu

Environ 26,5 millions de personnes se sont abonnées à la nouvelle plateforme de streaming du groupe de divertissement Walt Disney, un mois et demi seulement après son lancement. C'est nettement plus de clients que prévu.

disney-+-logo

Les experts ne s'attendaient qu'à environ 20 millions d'abonnés payants à la fin décembre. Le chiffre d'affaires et le bénéfice du groupe ont également été plus élevés que prévu au cours du dernier trimestre.

Disney+ est disponible depuis le 12 novembre aux États-Unis, au Canada, en Australie et en Nouvelle-Zélande. La plateforme diffuse entre autres des films Marvel, Pixar et Star Wars. En Suisse, le service sera lancé en mars, selon les indications de l'entreprise.

Si le lancement de Disney+ a été un tel succès, c'est grâce à des productions populaires comme la série "Star Wars" "The Mandalorian", mais aussi parce que le service de streaming a jusqu'à présent proposé des prix nettement inférieurs à ceux de Netflix par exemple.

Le boom de ce secteur d'activité chez Disney a toutefois un prix. Ainsi, les coûts élevés liés au développement des activités de streaming ont entraîné une chute des bénéfices au dernier trimestre. Sur les trois mois à fin décembre, le résultat net des activités poursuivies a chuté de 23 pour cent par rapport à la valeur de l'année précédente, pour atteindre 2,1 milliards de dollars, a indiqué le groupe. Le chiffre d'affaires a en revanche augmenté d'un bon tiers pour atteindre 20,9 milliards de dollars. (SDA)

Plus d'articles sur le sujet