L'école-club Migros lance le premier cours de langue avec des lunettes VR

L'école-club Migros introduit des cours d'anglais avec réalité virtuelle. Le nouveau cours de langue en RV a été élaboré en collaboration avec l'université des sciences appliquées des Grisons et cofinancé par Innosuisse, l'agence suisse pour la promotion de l'innovation.

image_preview_DE_1

En mars 2019, Innosuisse a donné son feu vert au développement de l'offre d'apprentissage de la Klubschule, tournée vers l'avenir et le marché. Le financement est accordé aux cours qui répondent à un besoin du marché et créent une valeur ajoutée pour la société. Les cours de langue comportant des éléments de RV présentent des avantages évidents : Les participants utilisent la langue étrangère dans des situations authentiques. Ils n'agissent plus dans une salle de classe statique, mais directement dans la vie quotidienne anglophone. Depuis la salle de classe, ils s'immergent dans la culture de la langue étrangère, commandent leur repas dans un restaurant de Shanghai ou réservent des activités de loisirs sur la Grande Barrière de Corail en Australie.

 

Du monde virtuel au monde réel

La proposition de projet et le contenu du cours ont été élaborés en collaboration avec l'Université des sciences appliquées des Grisons (anciennement HTW Chur). "Diverses études ont montré que l'apprentissage multidimensionnel dans une situation quotidienne simulée, mais néanmoins réelle, augmente la mémoire. Nous avons voulu utiliser ce potentiel et créer une nouvelle expérience d'apprentissage", explique Nathaly Tschanz de la HES des Grisons. "En immergeant les apprenants dans des situations linguistiques authentiques, le transfert pratique est facilité. La connaissance de la langue appliquée en contexte crée plus de confiance, les inhibitions sont libérées. Et l'apprentissage de la RV est aussi tout simplement amusant", est convaincu le maître de conférences en gestion d'entreprise numérique et réalités augmentées.

 

Les nouvelles technologies exigent de nouvelles compétences

Le chef de projet de la Klubschule Migros, Gigi Saurer, se réjouit de cette collaboration réussie : "Le moment est venu d'appliquer la RV à l'apprentissage des langues. La technologie est désormais mature et les lunettes sont plus légères et plus faciles à utiliser qu'il y a quelques années seulement. Il est possible de se lancer avec un investissement calculable." Cependant, ce cours pose également de nouvelles exigences aux enseignants : "Nous avons formé nous-mêmes les enseignants de nos cours de langue - en particulier ceux qui aiment la technologie", ajoute Gigi Saurer.

Au cours des prochains mois, l'école-club vérifiera la réaction des participants aux cours. L'offre de RV sera étendue à d'autres langues en fonction de la demande.

(Visité 45 fois, 1 visite aujourd'hui)

Plus d'articles sur le sujet