Livres électroniques : plus de croissance en Allemagne

Une enquête menée par l'association numérique berlinoise BITKOM auprès de 1004 personnes âgées de 16 ans et plus montre que les livres électroniques sont certes lus par un grand nombre de personnes - on ne peut toutefois pas parler d'une percée avec des chiffres de croissance en hausse en Allemagne.

kindle-1867751_1280

Comme l'écrit le portail d'information Pressetext.com jeudi, le marché continue à stagner. Selon l'enquête, seule une personne sur quatre (26%) a recours aux livres numériques. La part des lecteurs de livres électroniques reste donc au même niveau que les années précédentes. En 2014, elle était déjà de 24 pour cent.

 

Pas de nouveaux lecteurs

"Les livres électroniques ont de vrais fans, mais il n'y en a pas de nouveaux. Pour de nombreux lecteurs, les livres numériques ont créé une valeur ajoutée, mais ne remplacent donc guère les titres imprimés", a déclaré Achim Berg, président de BITKOM, en commentant les résultats de l'enquête. Il n'en reste pas moins qu'un peu plus d'un tiers des non-utilisateurs (35%) peuvent s'imaginer lire des livres électroniques à l'avenir.

L'appareil le plus populaire pour la lecture de livres électroniques est le lecteur électronique, plus des trois quarts des utilisateurs (77 pour cent) l'utilisent pour lire à titre privé ou professionnel. Une personne sur deux lit désormais sur son smartphone, suivi par la tablette (38 %), l'ordinateur portable (23 %) et l'ordinateur de bureau (3 %).

Ce sont surtout les jeunes qui lisent des livres numériques : 47 pour cent des 16-29 ans utilisent des e-books. Parmi les 30-49 ans et les 50-64 ans, ils sont 26 pour cent. Dans le groupe d'âge des 65 ans et plus, la part des utilisateurs de livres électroniques est de 10 pour cent. (pte)

(Visité 16 fois, 1 visite aujourd'hui)

Plus d'articles sur le sujet