De bonnes nouvelles malgré la crise : voici ce qui nous a mis sur pied aujourd'hui

Il y a assez de mauvaises nouvelles ces jours-ci. Dans cet article, la rédaction de la Werbewoche donne un aperçu des développements qui ont plu ou encouragé. Aujourd'hui avec Pixelpop et Digital Sprout, Netzwoche, Hostpoint, JobCloud, Help.ch et Die Ostschweiz.

corona-good-news

La place de marché pop-up "Lädelishop" déplace temporairement les magasins suisses sur Internet

À l'adresse suivante : Lädelishop.ch les commerçants peuvent ouvrir une boutique virtuelle et vendre leurs produits malgré le verrouillage - sans frais de connexion.

Derrière ce projet commun se cachent Susanne Suhner, chef de projet de Digital Sprout, Raffaele De Giovanni, graphiste et designer frontal, Arjuna Dean, directeur général de Pixelpop et Gerhard Schriebl, propriétaire de Digital Sprout.

Depuis le lancement mardi, plus de 100 boutiques se sont déjà inscrites, proposant une grande variété d'articles - des vêtements pour bébés aux tasses à café en passant par les articles de cuir et les articles de sport. 

ansicht-einzelnes-laedeli-mit-produkten

La Netzwoche offre des abonnements annuels à l'e-paper

Afin que chacun puisse lire l'édition imprimée de la Netzwoche chez lui, la rédaction met gratuitement à disposition l'e-paper pendant une année entière. Il n'y a pas de frais et il n'y a pas de renouvellement automatique après un an - comme c'est le cas avec les abonnements d'essai.

Avec le Inscription tous reçoivent l'accès à l'e-paper actuel de Netzwoche ainsi que la possibilité de lire les magazines thématiques tels que IT for Health, IT for Gov, Finance & Insurtech ou Cloud & Managed Services en e-paper.

netzmedien_angebot

Hostpoint fournit des solutions de boutique en ligne gratuitement pendant six mois

Le site Produit de commerce électronique s'adresse principalement aux PME et aux particuliers et convient également aux clients sans connaissances préalables. Le fournisseur d'accès Internet souhaite apporter sa contribution dans la phase difficile actuelle et soulager en particulier les petites entreprises, c'est pourquoi il offre gratuitement les 6 premiers mois d'abonnement.

hostpoint-webshop

JobCloud soutient le secteur des soins de santé avec des annonces d'emploi gratuites

Le secteur suisse des soins de santé est confronté à un défi sans précédent. En raison de la crise de Corona, le secteur des soins de santé connaît une pénurie croissante de personnel, ce qui signifie qu'il faudra bientôt s'attendre à d'importants goulets d'étranglement en matière de soins. Dans le cadre de la La campagne "Ensemble, nous pouvons le faire !" soutient JobCloud par conséquent, les hôpitaux, les établissements de soins et les cabinets médicaux doivent recruter le plus rapidement possible du personnel médical qualifié, tel que des médecins et des infirmières, en cette période difficile.

A cette fin, les postes vacants dans le secteur médical et de la santé qui doivent être pourvus d'urgence pour lutter contre le coronavirus sont publiés gratuitement sur les portails Jobs.ch et Jobup.ch. En outre, les entreprises ont un accès gratuit à des milliers de profils de candidats et peuvent contacter les candidats appropriés.

JobCloud MM

Business.help.ch aide les consommateurs et les PME à conserver une vue d'ensemble

En raison de la situation actuelle, de nombreux commerces sont fermés ou offrent des services limités. Avec Business.help.ch, Help.ch veut offrir un aperçu rapide des entreprises par site. Les PME peuvent modifier leurs disponibilités en un clic et ainsi informer les consommateurs des changements. En outre, les informations actuelles, les conférences de presse, le point de presse et le livestream du Conseil fédéral suisse et de l'OFSP sont affichés sur la page d'accueil. 

business.help.ch

Suisse orientale ouvre la "Séparée" sans corona

En ce moment, les médias en ligne sont dominés par les rapports Covid19. Même les contributions importantes provenant d'autres domaines de la vie sont littéralement noyées. Suisse orientale répond maintenant au souhait de nombreux lecteurs de voir des messages moins paniquants et introduit une zone de calme sans corona. 

Dans la "Séparée", tous les messages sont publiés, à l'exception de ceux qui concernent le virus. "Tous ceux qui veulent commencer la journée sans nouveaux reportages sur la crise du Corona en ont désormais la possibilité avec nous en mettant un signet sur notre Séparée", déclare Marcel Baumgartner, directeur général d'Ostschweizer Medien.

dieostschweiz-separee-rubrik_
(29 visites, 1 visite aujourd'hui)

Plus d'articles sur le sujet