AGB

1. durée et forme du contrat de publicité

Par la conclusion d'un contrat d'annonce, Kömedia AG (ci-après dénommée l'éditeur) s'engage à laisser paraître une ou plusieurs annonces dans la publication désignée, le client devant alors payer les tarifs publicitaires. Les contrats de publicité sont toujours conclus par écrit. Le courrier électronique, la télécopie et les autres moyens similaires sont équivalents à la forme écrite et sont valables à cet égard. En plus des commandes, les modifications ou les annulations d'annonces doivent également être faites par écrit.

2. l'importance de la CTG

Les conditions générales de vente (CGV) suivantes sont principalement décisives pour la réglementation de la relation contractuelle. Tout accord écrit individuel prime sur les présentes CG. En revanche, ces CGV ont la priorité sur toutes les autres CGV du client. Les CGV s'appliquent également à toute agence et/ou intermédiaire mandaté par le client, que l'agence/intermédiaire soit elle-même (et non un annonceur final) le client ou qu'elle agisse pour le compte du client (ce dernier même si seul le client est expressément mentionné).

3. base de la tarification de la publicité

Les tarifs selon les données actuelles des médias (lien) sont applicables. Les tarifs de la publicité sont toujours hors du taux de TVA en vigueur. Les services supplémentaires tels que la préparation de documents imprimés, la conception de publicités, les modèles de textes, les traductions, les calculs et évaluations des médias, etc., qui dépassent le cadre habituel (par exemple, de simples plans d'épandage, des calculs de coûts, etc. Les annonces sont toujours calculées sur la base de la taille publiée. Le millimètre fractionnaire sera facturé en totalité. L'évaluation de l'outil de gestion publicitaire de l'éditeur sert de base au calcul de la bonne exécution des campagnes publicitaires en ligne et à leur facturation. Le client n'a pas droit à des informations statistiques autres que celles qui sont nécessaires à la facturation.

4. le rejet des publicités

L'éditeur a le droit de rejeter des annonces sans en donner les raisons. Aucune demande de dommages et intérêts ne peut en découler. Seules les annonces acceptées par l'éditeur sont couvertes par un contrat.

5. les contrats de quantité et les commandes répétitives

Les contrats de quantité sont l'achat de volumes spécifiques d'annonces en taille (millimètres ou 1/1 page ou page ½ etc.) ou en francs pendant une période déterminée. Les commandes répétitives sont des commandes d'annonces qui apparaissent inchangées à des dates fixées à l'avance. Les contrats de quantité et les commandes répétées ne sont généralement autorisés que pour les annonces d'un seul client. En principe, des contrats et des accords de remise distincts doivent être conclus pour les publicités d'un même client d'un point de vue économique qui apparaissent sous des noms différents ou pour le compte de différentes sociétés (filiales, etc.). Les contrats de groupe sont réservés et doivent faire l'objet d'un accord particulier ; l'éditeur doit tenir compte des normes usuelles de la profession. En l'absence de tout autre accord, la durée des contrats de volume et des commandes répétitives commence au plus tard à la date de la première insertion. Elle est généralement de 12 mois ; en cas de première insertion avant le 15e jour d'un mois, elle sera comptabilisée.

6. les rabais

Pour chaque contrat de volume, le client a droit à la réduction de contrat basée sur le tarif (cf. les informations dans les données média). Des rabais de répétition sont accordés sur les commandes qui contiennent le nombre d'annonces (dans les 12 mois) correspondant aux conditions de rabais. La taille ne peut être modifiée, les textes ou les sujets ne peuvent être modifiés que s'il s'agit d'un matériel imprimé complet. Les accords de rabais conclus avec les clients qui bénéficient de primes de vente annuelles se terminent toujours par l'année civile. La remise, qui est basée sur le montant du contrat spécifié lors de la conclusion du contrat, peut également être ajustée pendant la durée du contrat à la demande du client en spécifiant un nouveau montant. Dans le cas de contrats bruts, le rabais ou la prime de vente annuelle sont crédités après l'expiration du contrat de rabais. Si le volume des annonces placées dépasse le montant prévu dans le contrat au cours d'une année, la remise sera calculée sur le volume total et le client se verra accorder une remise rétroactive dans le cadre des dispositions relatives à la remise. Si le volume acheté n'atteint pas le montant de clôture prévu à la fin du terme, le client recevra un rabais ultérieur dans le cadre des dispositions de rabais. Si le client résilie le contrat en raison d'une modification des tarifs (cf. article 15), il a droit à la remise correspondant à la quantité effectivement achetée conformément aux dispositions relatives à la remise.

7 Obligations du client

Le matériel livré pour les annonces imprimées ainsi que les modèles en ligne doivent être conformes aux normes techniques de l'éditeur (voir aussi les données sur les médias). La transmission se fait aux risques du client. Les informations contenues dans les données des médias ou les éditions respectives s'appliquent aux délais de publicité. Dans le cas des placements en ligne, le client s'engage à mettre l'annonce à la disposition de l'éditeur au plus tard le troisième jour ouvrable avant la date du premier placement. Le client accorde à l'éditeur les droits d'utilisation du contenu des annonces (en particulier la propriété intellectuelle du client et autres), dans la mesure où cela est nécessaire à l'exécution du contrat. Le client autorise en outre l'éditeur à utiliser, héberger, mettre en cache, acheminer, stocker, reproduire, modifier, afficher, transmettre, distribuer et autres le matériel publicitaire (y compris tout le contenu créatif) dans la mesure nécessaire à l'exécution du contrat. En particulier, le client accepte que l'éditeur introduise les annonces dans ses propres services en ligne et dans ceux de tiers ou les publie et les traite à cette fin. L'éditeur peut facturer le paiement intégral dû pour les annonces convenues ou réservées si l'annonce ne peut être placée ou ne peut être placée correctement en raison de circonstances dont le client est responsable (y compris, mais sans s'y limiter, le défaut de placement de l'annonce dans les délais, un étiquetage défectueux ou incorrect ou des modifications ultérieures). Tous les frais supplémentaires encourus peuvent également être facturés au client.

8. réalisation : générale, conception

Le lieu d'exécution pour les deux parties contractantes est Saint-Gall. L'éditeur est autorisé à engager des personnes auxiliaires, des sous-traitants et autres pour l'exécution du contrat. Les publicités doivent être clairement reconnaissables en tant que telles par les lecteurs et doivent se distinguer de la section éditoriale par leur conception et leur type. L'éditeur se réserve le droit d'effectuer une désignation supplémentaire au moyen d'une rubrique "Annonce", "Publicité", "Annonce" ou "Publireportage", le client déclare son accord à ce sujet. Le client accepte que les annonces imprimées par l'éditeur, alimentant des services en ligne ou publiées d'une autre manière ne soient pas librement accessibles à des tiers. Le client cède à l'éditeur le droit (mais non l'obligation) d'interdire toute exploitation et tout traitement de ces annonces par des tiers non autorisés par les moyens appropriés. Le matériel d'impression sans spécification est considéré comme du matériel jetable. Celui-ci peut être détruit après une période de 3 mois à compter de la dernière date de publication. La seule exception est le matériel imprimé à caractère permanent, qui doit être expressément marqué comme "permanent" par le client sur la commande à l'éditeur. Le retour des imprimés soumis à l'obligation de restitution doit être effectué dans les 3 mois suivant l'exécution de la commande. Dans le cas des copies papier, le remboursement ne peut être garanti en raison de la possibilité de dommages pendant le processus d'impression.

9. en particulier les reports, les demandes de placement et les règlements

Pour des raisons techniques, l'éditeur se réserve le droit de déplacer les annonces prévues à des dates précises, mais non soumises à une date limite, d'un numéro vers l'avant ou vers l'arrière. Si une publicité qui n'est pas fixée à une date précise paraît dans un autre numéro, le paiement ne peut être refusé pour cette raison, et aucune demande de garantie ou de dommages-intérêts ne peut être faite. Les demandes de placement du client ne seront acceptées que sur une base non contraignante. Un supplément de placement sera prélevé pour les annonces dont les spécifications de placement sont fixes, à condition qu'elles soient acceptées par écrit par l'éditeur. L'exclusion de la concurrence est possible à la demande spéciale du client et sera facturée en sus. Si, pour des raisons techniques, l'annonce apparaît dans une position autre que celle prescrite ou demandée, le paiement ne peut être refusé pour cette raison, et aucune demande de garantie ou de dommages-intérêts ne peut être faite. Toutefois, une surtaxe de placement ne sera plus perçue dans ce cas. Après la conclusion du contrat, les relocalisations ne sont possibles que jusqu'au dixième (dans le cas des placements en ligne, le troisième) jour ouvrable précédant le placement en question au plus tard. Une demande de changement de réservation doit être envoyée à l'éditeur par écrit avant l'expiration des délais susmentionnés (date de réception par l'éditeur). Même en cas de re-réservation dans les délais, tous les frais supplémentaires encourus par l'éditeur de ce fait sont dus.

10. le respect des normes et des droits des tiers

Sous réserve de dispositions légales impératives contraires, le client est seul responsable de la conformité d'une publicité aux dispositions légales applicables, aux droits des tiers et à toute règle pertinente des associations professionnelles. Le client est seul responsable en cas de violation des normes et des droits de tiers. Si un tiers fait valoir des droits à l'encontre de l'éditeur sur la base du contenu de l'annonce, notamment sur la base d'une (prétendue) violation du droit de la concurrence, du droit de la propriété intellectuelle, des droits de la personne ou du droit de la protection des données, le client s'engage à indemniser l'éditeur de toutes ses obligations. L'indemnisation comprend notamment la prise en charge de toutes les garanties, éléments d'indemnisation et autres, ainsi que tous les frais et dépenses liés à un litige extrajudiciaire ou judiciaire (frais de procédure et de partie). À la demande de l'éditeur, le client peut soit se joindre à la procédure, soit la mener à la place de l'éditeur (article 79 du Code suisse de procédure civile [ZPO]). Les demandes de dommages et intérêts de l'éditeur et le droit de l'éditeur de se retirer du contrat ou de le résilier (cf. article 14) restent réservés.

11. la protection des données

L'éditeur s'engage à respecter les dispositions de la loi sur la protection des données, mais ne peut garantir de manière exhaustive la confidentialité, l'intégrité, l'authenticité et la disponibilité des données personnelles. Le client reconnaît que les données personnelles peuvent également être consultées dans des pays qui n'ont pas de dispositions de protection des données comparables à celles de la Suisse. Dans la mesure où l'éditeur reçoit ou a accès aux données personnelles du client ou des employés ou agents du client, l'éditeur peut collecter et traiter ces données dans le but d'exécuter le contrat et peut également mettre ces données à la disposition de tiers (par exemple des sous-traitants) dans la mesure où il le juge raisonnable. Le Client garantit qu'il a, le cas échéant, obtenu le consentement des personnes concernées au traitement des données dans le sens précité et qu'il a recueilli ou reçu les données mises à la disposition de l'Editeur de manière licite au sens de la législation applicable en matière de protection des données (c'est-à-dire y compris, le cas échéant, celle de l'Union européenne [DSGVO] ; cf. également l'article 10). Dans le cas des publicités en ligne, le client autorise, sauf s'il s'y oppose par écrit, l'utilisation de logiciels automatisés pour appeler et analyser les sites web du client afin d'évaluer la qualité du matériel publicitaire et de livrer le matériel publicitaire. Si le client, par exemple en utilisant des techniques spéciales telles que l'utilisation de cookies ou le comptage de pixels, obtient ou collecte des données provenant du placement de la publicité en ligne, le client garantit qu'il respectera la législation applicable en matière de protection des données (y compris, le cas échéant, celle du règlement européen sur la protection des données [DSGVO]) lors de la collecte, du traitement et de l'utilisation des données à caractère personnel.

12. conditions de paiement

La facture est envoyée par voie électronique au format PDF avec la page correspondante de réception à l'adresse électronique fournie par le client. Si nécessaire, une facture physique peut être envoyée moyennant des frais. Les factures de l'éditeur sont payables net dans les 30 jours suivant la date de facturation. L'éditeur est en droit d'exiger des paiements anticipés. Un client représenté par une agence, un intermédiaire ou autre ne peut se libérer de son obligation de paiement envers l'éditeur qu'en effectuant un paiement à l'éditeur. Si une agence ou un intermédiaire est client, l'éditeur a également le droit, en cas de défaillance, de contacter directement l'annonceur final si un délai supplémentaire n'a pas été utilisé (voir section 3 ci-dessous) et de l'informer des arriérés de paiement de l'agence/intermédiaire. L'agence/la société de courtage ne peut faire valoir aucune demande de garantie, de dommages-intérêts ou d'autres droits contre l'éditeur si les annonceurs finaux concluent des contrats publicitaires directement avec l'éditeur. Tous les prix publicitaires sont nets, c'est-à-dire sans déduction d'une remise. En cas de résiliation du contrat pour défaut de paiement, tous les droits à l'escompte ou autres conditions préférentielles, notamment les commissions, sont annulés pour toutes les factures impayées. Toute commission ou autre prime versée peut être réclamée. Une facture ultérieure sera émise pour ces rabais. Si les factures ne sont pas payées nettes dans les 30 jours, des intérêts de retard d'au moins 5 % peuvent être facturés, sous réserve d'autres demandes de dommages-intérêts (cf. art. 104 et suivants du Code des obligations [CO]). Un rappel n'est pas nécessaire. Les autres conséquences de la défaillance sont régies par les articles 107 et suivants. OU DEMANDEZ. Si, au moment de la mise en demeure, d'autres annonces font encore l'objet de la relation contractuelle, l'éditeur est également en droit, si le paiement n'est pas effectué même après un seul délai de grâce, de résilier sans préavis certains ou tous les contrats publicitaires avec le client (cf. article 14). En cas de défaillance, l'éditeur est également en droit de s'abstenir de placer toute autre annonce qui aurait été réservée. Toutes les mesures nécessaires au recouvrement des paiements en souffrance, en particulier les frais d'intervention de tiers, sont à la charge du client défaillant.

13. apparence incorrecte/absente

L'éditeur s'efforce de publier les annonces de la meilleure façon possible, conformément à la norme technique habituelle. Le client est conscient que, compte tenu de l'état de la technique, il n'est pas possible d'assurer la disponibilité du système et une publication sans erreur à tout moment. L'éditeur ne garantit pas la disponibilité ou l'absence d'erreurs, de défauts ou de dysfonctionnements. En outre, dans le cas des annonces en ligne, aucun nombre précis d'insertions (impressions), de publications, de conversions ou de clics sur un support publicitaire ne peut être garanti. Sauf en cas de négligence grave ou d'intention, toute garantie et responsabilité de la part de l'éditeur sont exclues. La limitation de la responsabilité à la négligence grave et à l'intention s'applique également à l'utilisation de personnes auxiliaires ou de sous-traitants. Il n'y a pas de garantie et de responsabilité dans le cas de publicités imprimées ou de modèles en ligne dont le contenu ne correspond pas aux normes techniques du média concerné. Il en va de même en cas d'erreurs dans la transmission des ordres de publicité. Dans le cas des couleurs chromatiques pour les publicités imprimées, nous nous réservons le droit à une tolérance raisonnable (selon les normes de l'IFRA) de la nuance de couleur. Aucune responsabilité ne peut être acceptée pour les erreurs de traduction des originaux en langue étrangère. Les plaintes doivent être déposées dans les 10 jours suivant la publication de l'annonce. Après l'expiration de ce délai, la prestation de l'éditeur est réputée approuvée. En cas de publication défectueuse qui altère sensiblement le sens ou l'effet d'une publicité, ou en cas de publication omise, une compensation sera versée sous forme d'espace publicitaire à hauteur de la taille de la publicité défectueuse ou omise. Si la publication n'a plus de sens (par exemple dans le cas d'une publicité pour un seul événement qui est passé depuis), le client peut alternativement demander le remboursement du paiement déjà effectué par lui pour cette publicité en question. D'autres demandes de dommages et intérêts sont exclues dans la mesure où la loi le permet (cf. également les articles 4 et 9). La notification des défauts ou la contestation d'un ou de plusieurs éléments de la facture ne libère pas le client de l'obligation de payer les montants de la facture dans les délais prévus à l'article 12.

14 Résiliation anticipée du contrat

Si le support imprimé ou en ligne cesse de paraître pendant la durée du contrat, ou s'il existe des raisons importantes qui font qu'il n'est pas raisonnable de s'attendre à ce que le contrat soit rempli (par exemple : force majeure ; raisons techniques importantes dont l'éditeur n'est pas responsable ; non-respect des réglementations légales, des obligations contractuelles essentielles ou non-attribution des droits d'utilisation nécessaires par le client [article 7 (3)]), l'éditeur peut se retirer du contrat ou le résilier sans préavis, sans obligation de garantie ou d'indemnisation ou autres conséquences en termes de dommages. L'éditeur se réserve le droit de réclamer des dommages et intérêts au client dans la mesure où le motif de la résiliation est imputable au client. Toutefois, le client n'est pas libéré de l'obligation de payer pour les annonces déjà publiées. En cas de résiliation prématurée du contrat par l'éditeur, dans la mesure où le motif de la résiliation n'est pas imputable au client, les droits à la remise restent en vigueur sur la base du montant du contrat initialement prévu. Si le motif de la résiliation est imputable au client, les droits à l'escompte ou autres avantages préférentiels s'éteignent sur toutes les factures non encore payées au moment de la résiliation (cf. aussi article 12).

15 Modifications des conditions générales, clause de divisibilité, détails supplémentaires

L'éditeur a le droit de modifier à tout moment les présentes CGV, les tarifs et toute autre disposition générale. Les dispositions modifiées s'appliquent également aux contrats en cours, sauf indication contraire. Toutefois, le client a le droit de résilier le contrat dans les 10 jours suivant la notification écrite des nouvelles conditions. Dans ce cas, il n'a droit qu'à la remise qui correspond à la quantité effectivement achetée conformément aux dispositions précédentes en matière de remise. Si une ou plusieurs dispositions des présentes conditions générales sont ou deviennent nulles, cela n'affecte pas la validité de toutes les autres dispositions ou accords. À la place de la disposition nulle, une disposition qui se rapproche le plus possible du sens et de l'objectif de la disposition nulle est applicable de manière juridiquement admissible. Le client renonce au droit de compensation avec toute demande reconventionnelle.

16 Compétence, droit applicable

Le lieu de juridiction pour les deux parties est exclusivement Saint-Gall. Le droit suisse est applicable, en particulier les dispositions du Code des obligations suisse (CO). D'autres normes de référence ainsi que la Convention des Nations unies sur les contrats de vente internationale de marchandises sont exclues.

17. entrée en vigueur

Ces CG entrent en vigueur à partir du 01.10.2017.
Ajusté en septembre 2018.